Événement passé

(Entre)




Un homme et une femme. Un espace habillé de lumière. Un brouillard en découpe les rayons, dessinant au sol des territoires éthérés. Appel à l’intériorité. (Entre) use d’un ingénieux dispositif interactif qui dicte la composition chorégraphique : la lumière, le son et la captation des mouvements des interprètes en direct se répondent les uns les autres. Ce couple amoureux, cette paire, ce double, témoigne des états relationnels qui peuvent surgir entre deux êtres. Au fil des tableaux, leur attirance charnelle, leur répulsion et leur complémentarité sont incarnées au moyen de cet alliage judicieux de danse et de nouveaux médias. Simple et évanescente, la beauté du spectacle tient au contact intime de ces deux individus et à la rencontre féconde des technologies avec l’essence des gestes que canalise le corps humain.

* Discussion avec les artistes après la représentation du 25 février.

Extrait vidéo de 5 minutes du projet de création

Communique de presse de (Entre)