Événement passé

Femmes-bustes + Les femmes de la Lune Rouge




Programme double /// Arielle et Sonia / Jozef Frucek et Linda Kapetanea (RootlessRoot) /// Annie Gagnon (Mtl) / Québec / Trois artistes sur scène


27. 28. 29 novembre 2014, 20h // environ 75 min
Méduse - Salle Multi

Deux univers chorégraphiques se font écho. Tous deux plongent dans la mythologie, puisant à même des expositions présentées au Musée de la civilisation de Québec pour s’inventer.

FEMMES-BUSTES

Créée à partir de thèmes et de symboles extraits de l’exposition « Les Maîtres de l’Olympe »,  Femmes-bustes déploie une gestuelle fortement influencée par l’approche «Fighting Monkey» dont Jozef Frucek et Linda Kapetanea sont les initiateurs. L’intensité de cette proposition fait directement référence à la thématique de la transformation et de la destruction bien présente chez les archétypes des dieux et personnages de la mythologie gréco-romaine.  Les corps, souvent amputés ou surdimensionnés, suggèrent une prestance et revêtent un caractère brut.

 LES FEMMES DE LA LUNE ROUGE

Les femmes de la Lune Rouge est une transposition pour la scène de l’œuvre présentée par le collectif Arielle et Sonia au Musée de la civilisation de Québec en 2013. Inspirée de l’exposition « Samouraï. Chefs-d’œuvre de la collection Ann et Gabriel Barbier-Mueller » et chorégraphiée par Annie Gagnon, Les femmes de la Lune Rouge s’appuie sur la puissance et l’élégance afin de convoquer la dimension sacrée et les paradoxes de la féminité, le rituel et les cycles de transformation.

COMMUNIQUÉ DE FEMMES-BUSTES + LES FEMMES DE LA LUNE ROUGE