Événement passé

Noire




En création en 2013 et 2014, Noire s’annonce grave, mais enveloppée de lumière. Métaphore du temps qui passe, la pièce est née des ruines de vies à l’envers, là où l’espoir tranquille jaillit de sous les décombres. Misant sur un travail corporel exigeant, Annie Gagnon crée une gestuelle organique et précise, qui s’imbrique au milieu d’objets du quotidien. Sur fond de clairs-obscurs, la jeune chorégraphe aborde la souffrance et la perte de repères avec poésie et humanité.

Cette œuvre a été créée en partie en résidence à La Rotonde, Centre chorégraphique contemporain de Québec.