Saisons précédentes

Programmation 2011-2012

Children et A Few Minutes of Lock

S’envoler

CRÉATION CAFÉINE ET MONTRÉAL DANSE — Estelle Clareton — Montréal — onze artistes sur scène

Cette plus récente création d’Estelle Clareton rassemble 11 interprètes : un événement en soi!
Serrés les uns contre les autres, tels une petite humanité isolée, préoccupés par la migration et le passage à l’âge adulte, ils nous parlent du courage et de la force que nécessitent les changements et les transformations.

Avec beaucoup d’unité, parfois avec humour, avec subtilité toujours, toute l’habileté des danseurs, acteurs et acrobates est mise à contribution pour amener le spectateur dans un monde de sensations où l’envol et la légèreté sont possibles.


Ma danse, définitivement théâtrale, bascule, sans cesse à la recherche d’équilibre, entre le rire et la poésie, la course et le repos, en tentant toujours de donner raison à la vie. – Estelle clareton


Children et A Few Minutes of Lock

Contes pour enfants pas sages

COPRODUCTION PPS DANSE — Pierre-Paul Savoie — Montréal et CHARTIER DANSE — Marie-Josée Chartier — Toronto — Quatre artistes sur scène

Huit contes pas sages, adaptés pour la scène, exaltant la beauté des textes de Jacques Prévert et portés par la danse, le théâtre, la musique et le chant.
Imaginez !

Une autruche qui mange des cloches et fait la conversation au Petit-Poucet… Un dromadaire mécontent que l’on traite de chameau… Un éléphant de mer assis sur le ventre qui jongle avec des armoires à glace… Des antilopes mélancoliques… Imaginez !

Mettant le plus souvent en scène des animaux exotiques, ces contes sont à la fois une célébration du monde de l’enfance et une critique du monde adulte. Ils dénoncent l’exploitation humaine et la destruction des richesses naturelles. Un spectacle enjoué, drôle, captivant, coloré et joyeux !

RÉSERVATIONS SCOLAIRES: 418 522.7880


Children et A Few Minutes of Lock

Émergences chorégraphiques 2011

Émergences chorégraphiques 2011 (ÉC 2011) est une coprésentation de La Rotonde et de Première Ovation, dans le cadre de l’événement Relève en Capitale, une vitrine pluridisciplinaire reflétant le dynamisme et de la diversité de la scène culturelle émergente de Québec.

Au programme :
Dédoublements, intimité, surprise, séduction…

Trois duos, deux solos, un trio; six chorégraphes, six œuvres.

Voici donc une soirée composée de six courtes pièces de 10 minutes où les spectateurs verront se révéler le talent de cinq chorégraphes et interprètes émergents de Québec.

De plus, une collaboration avec Tangente, diffuseur spécialisé en danse contemporaine de Montréal, permet à une artiste de la relève montréalaise de se joindre aux créateurs d’ici et de présenter son travail hors de sa ville. Plus tard durant la saison, Tangente recevra d’ailleurs à son tour sur sa scène un artiste de la relève de Québec.

Implantée en 2008 par la Ville de Québec, la mesure Première Ovation vise à soutenir la relève artistique de la capitale dans son intégration à la pratique professionnelle.

Chorégraphes invités :

Jean-François Duke (Québec) / Torie – Lorie
Andrée-Anne Giasson (Québec) / Cycles
Maryse Damecour (Québec) / STAG 2
Jade Marquis (Montréal) / La Séduction?
Christine Laguë (Québec) / Anaïs
Caroline Drolet (Québec) / Intime


Librement inspiré de l’événement Danses Buissonnières, développé par le diffuseur Tangente, Émergences chorégraphiques offrira une plate-forme professionnelle à une nouvelle génération de chorégraphes et donnera lieu à un échange avec l’organisme montréalais.


Children et A Few Minutes of Lock

S et Villanelle

FLAK — José Navas — Montréal — Huit artistes sur scène

Un rendez-vous avec la grâce

José Navas visite régulièrement le public de La Rotonde depuis plusieurs années. Celui-ci eu la chance, notamment, de savourer Abstraction, One Night Only 3/3, Portable Dances, et le magnifique Anatomies. On ne peut pas dire autrement : chaque rencontre avec l’œuvre de José Navas et les danseurs de la Compagnie Flak procure un raffinement des sens, un éveil de l’âme, une dégustation du mouvement.

S
Danser le silence.
Habiter les longues respirations de la musique d’Erik Satie.

L’espace, comme une page blanche.
Où le mouvement s’inscrit avec précision et énergie.

Une chorégraphie structurée comme une partition musicale, huit interprètes éblouissants.
Comme des stradivarius.


« Quand on écoute bien les Gymnopédies et les Gnossiennes, on se rend compte que Satie décline le même thème avec toutes sortes de variations. C’est simple, clair, totalement abstrait, mais c’est aussi très poétique et très touchant. Sa manière de créer fait écho à ma façon de composer mes pièces à partir d’une phrase-thème qui donne naissance à toutes les autres. » – José Navas

S est la première pièce de José Navas pour grand plateau. Elle sera précédée du solo Villanelle de et avec José Navas.


Children et A Few Minutes of Lock

Children et A Few Minutes of Lock

FOU GLORIEUX — Louise Lecavalier — Montréal — Deux duos — Trois artistes sur scène

Interprète au rayonnement rare, muse d’inspiration foudroyante pour le chorégraphe Édouard Lock pendant près de 20 ans à La La La Human Steps, Louise Lecavalier est une icône de la danse contemporaine.
Énergique, précise, envoûtante, sa présence est un véritable cadeau dans la programmation du 15e anniversaire de La Rotonde.

Un feu d’artifice de sauts et de mouvements époustouflants, dont la vitesse est à peine concevable. – Rheinische Post, Düsseldorf


Deux œuvres au programme

CHILDREN

[…] Un vibrant duo qui expose le paradis et l’enfer d’un couple. […] Deux personnes vivent l’agonie et l’extase, dans leur tentative de rester ensemble. Pour eux-mêmes et pour leurs enfants. – Nigel Charnock

Une danse-théâtre irrévérencieuse, drôle, émotionnelle et très humaine qui provoque et divertit tous les publics.


A FEW MINUTES OF LOCK

[…] Cette approche particulière et peut-être unique du duo et du trio qu’Édouard Lock et moi avons privilé- giée, à la fois passionnelle, fraternelle et intime, exigeant rigueur technique, puissance, abandon à travers une complexité chorégraphique, est restée ancrée en moi. Nulle part ailleurs, je ne l’ai trouvée. – Louise Lecavalier


Children et A Few Minutes of Lock

el12

Envolée fantastique dans le monde du flamenco contemporain

LA OTRA ORILLA — Myriam Allard — Hedi Graja — Montréal — Cinq artistes sur scène

Dès ses débuts, La Otra Orilla (l’autre rive) s’est imposée comme une incontournable de la scène flamenca canadienne.
Ces artistes créent un langage authentique, vibrant, loin des clichés, radicalement contemporain, à la fois solidement ancré dans le présent et enraciné dans une connaissance approfondie du flamenco, issue d’une longue immersion en Andalousie.
Grâce, fougue, sensualité, sensibilité et rigueur artistique qualifient l’art pratiqué par ses fondateurs, le chanteur et metteur en scène Hedi Graja et la danseuse et chorégraphe Myriam Allard dont la présence foudroyante et le charisme exceptionnel provoquent l’engouement du public partout où ils passent.


L’implacable et sublime temps qui passe… – Le Devoir

On en reste médusé, happé par l’énergie magnétique qui surchauffe la scène et la salle. […] On a conscience d’assister à un moment magique que l’on ne reverra pas de sitôt […] – La Presse


Children et A Few Minutes of Lock

Hora

BATSHEVA DANCE COMPANY — Ohad Naharin — Israël — Onze artistes sur scène

Œuvre envoûtante et raffinée, visuellement saisissante, Hora couronne trente années de création d’Ohad Naharin, figure de proue de la danse contemporaine israélienne et internationale. Considéré comme un chorégraphe au geste puissant et aiguisé, il dirige les groupes avec une rigueur terriblement efficace.

Un plateau vert lime, onze interprètes vêtus de noir, une danse dépouillée de tout artifice, une gestuelle curieuse et inattendue, une étonnante cohésion : il n’en faut pas plus pour exercer une fascination irrésistible.


C’est comme cela que la danse peut changer la vie. […] simplement avec des atmosphères qui touchent les êtres au plus profond d’eux-mêmes. – Ohad Naharin

Hora déborde d’audace, de provocation, de folie, de solitude, de solidarité et d’humour, non seulement de par son langage chorégraphique, mais également par son excellente bande sonore composée d’un mélange d’adaptations surprenantes de grandes œuvres classiques. – Merav Yudelevich, YNET, juin 2009


Children et A Few Minutes of Lock

The you show

KIDD PIVOT FRANKFURT RM — Crystal Pite — Vancouver — Quatre duos — Neuf artistes sur scène

Tels des courts métrages, les quatre duos de The You Show multiplient les aperçus sur les nombreuses facettes de la relation humaine.
Les neuf danseurs, saisissants à couper le souffle, évoluent dans des atmosphères envoûtantes, par moments irréelles.

Avec un sens aigu de la théâtralité, The You Show, à l’image des autres créations de Crystal Pite, marie humour et sensibilité, traduisant aussi bien la vulnérabilité des êtres que l’incroyable puissance de la machine humaine.

Elle-même interprète magistrale, créatrice singulière d’une œuvre profonde et puissante, Crystal Pite, et sa compagnie Kidd Pivot Frankfurt RM, occupent une position enviable dans le circuit de la danse contemporaine internationale.

Ses créations intègrent mouvement, musique originale, texte et design visuel. Assemblées avec audace et rigueur, elles maintiennent l’équilibre entre l’exactitude pointue, le risque et l’irrévérence.


Children et A Few Minutes of Lock

Ma soeur Alice

CODE UNIVERSEL — Daniel Bélanger — Québec — Neuf artistes sur scène

Voici le retour attendu d’un grand succès présenté à La Rotonde en 2009. Le thème: une quête d’identité librement inspirée des contes de Lewis Caroll.

Une œuvre à l’écriture fougueuse, impressionnante d’énergie, empreinte de sensibilité. Ma sœur Alice nous met en présence de plusieurs artistes talentueux dont la fusion crée de nombreux moments forts et impressionnants.

Multipliant les opportunités et les échanges avec des artistes d’autres milieux, les œuvres de Daniel Bélanger ont séduit le public autant sur la scène locale, nationale, qu’internationale.


L’intégration de musique live et l’utilisation de la vidéo pour capter sous un autre angle les mouvements des danseurs donnent à cette œuvre une dimension très actuelle, dans laquelle les jeunes adultes se reconnaîtront assurément. […] Je crois que l’audience pour cette pièce très sensible et énergique s’étend des ados aux jeunes adultes assez avancés dans la vingtaine, et même au-delà… – Iris Gagnon-Paradis, Voir Québec

RÉSERVATIONS SCOLAIRES: 418 649.5013


Children et A Few Minutes of Lock

Ganas de vivir

LES SOEURS SCHMUTT — Élodie Lombardo — Montréal — Huit artistes sur scène

Fusionnant en un tout remarquablement réussi, danseurs, comédiens et musiciens, du Mexique et du Québec, assemblent les corps, les gestes et les mots aussi bien que l’accordéon, la guitare, la percussion et le chant.

Ganas de vivir (envie de vivre) interroge la frontière entre les cultures nord-américaine et mexicaine à travers l’exploration de deux divergences culturelles fondamentales: la langue et le rapport à la mort.

Une courtepointe de cultures, jouant sur un fil ténu entre l’humour et le drame, entre le français et l’espagnol.

En 2004, les jumelles Élodie et Séverine Lombardo, d’origine française, fondent leur compagnie: Les Sœurs Schmutt. Avec talent et audace, elles créent, à travers les vertiges du métissage, des univers sensibles et accessibles.


Children et A Few Minutes of Lock

Là-bas, le lointain

Activité satellite Machines – Manif d’art 6
œuvre scénique, exposition et vidéodanse
FACTORI [E] LAND — Alan Lake — Québec — Quatre artistes sur scène

Œuvre scénique 2.3.4.5 MAI 2012, 20 H

Exposition 7.8 MAI 2012, 13 H à 20 H

Projection du film 7.8 MAI, 15 H, 18 H, 19 H ET 20 H

Se souvenir, se mouvoir, tomber, déraper sur le corps de l’autre, aimer. Se retenir, s’enlacer jusqu’à l’étranglement, un joue à joue infini. Sortir de terre pour être suspendu dans le ciel. – A. Lake

Dans le même esprit d’exploration qui a donné le jour à Chaudières, déplacements et paysages, Alan Lake poursuit une recherche chorégraphique qui intègre la danse et les arts visuels. Il sculpte cette fois–ci Là-bas, le lointain, une «construction» en trois parties. Il y a d’abord la réalisation d’un film; de celui-ci émerge ensuite la création chorégraphique, et dans un troisième temps, l’intégration d’une installation dansée.

Une œuvre où se déploie une communauté dans un mouvement continuel de rencontre et de dissolution pour livrer des averses d’étreintes perdues et retrouvées. Des êtres dans leur réflexion devant la vie, la mort et la mémoire. Un désir d’évasion pour contempler la beauté du monde, accepter le caractère éphémère de nos restes et l’obsédante présence de la disparition.

… Là-bas; un lointain vaporeux qui transperce la peau – amène le corps à se perdre dans un somptueux brouillard !… – A. Lake