Chroniques du regard – Émergences chorégraphiques 2011: Une variété de courtes œuvres

Publié le 2 décembre 2011 par Mario Veillette

ÉC 2011 - Torie-Lorie de Jean-François Duke - Ève Rousseau-Cyr sur la photo de Valérie Lacasse

Une aubaine pour les curieux et les néophytes, un régal pour les connaisseurs, les spectacles de ce genre sont une excellente occasion de première approche pour les non-initiés à la danse contemporaine. En présentant une variété de courtes œuvres différentes, ils peuvent donner une vision élargie des multiples manifestations possibles de cette forme d’art assez méconnue du grand public, tout en présentant concrètement les valeurs actuelles du milieu. Pour les subventionneurs, les participants et le public, ils permettent de concrétiser une vision nouvelle, des orientations et des stratégies mises en actions afin d’encourager la relève, lui donner les moyens adéquats pour réaliser leurs premières œuvres et les amener vers le public.

 

Émergences chorégraphiques 2011 - STAG 2 - Maryse Damecour - photo Renaud PhilippeQu’ils soient à un point ou à un autre de la chaine de production, dans ce que l’on nomme l’écologie du milieu, les participants aux milieux artistiques des diverses disciplines participent maintenant à une synergie visant, entre autres, une organisation accrue et un appui véritable pour les nouveaux arrivants sur le marché professionnel. Pour les jeunes artistes de la danse, c’est une chance énorme et une nouveauté que d’avoir ces moyens à leurs portées. Ils peuvent ici profiter d’une vague leur permettant d’excellentes conditions de financement, de création, de présentation et de réseautage, dans des actions concrètes qui favorisent le développement et la diversification des publics pour la danse à Québec.

 

EC 2011 - Cycles - Andrée-Anne Giasson Marie-Michèle Gagnon Tessier - photo Émilie DumaisLa création du « pôle Québec »

 

Un fourmillement d’activités issues des différentes disciplines artistiques sera présenté par Relève en Capitale. Les spectacles de danse inclus dans cette effervescence annuelle participent à la création du « pôle Québec » dans le monde de la danse. Quand on parle de pôles artistiques, on fait référence à différents endroits du territoire (national ou canadien) qui présentent, ou présenteront, une activité substantielle de création-production-diffusion. Chaque pôle possède sa couleur et ses spécificités et un pôle de danse (je sais, l’expression est un peu boiteuse) est en train de s’affirmer dans la ville de Québec. À vous maintenant, cher public, d’assister à l’émergence de ces jeunes artistes aux talents multiples qui deviendront peut-être, en complément aux artistes déjà établis, les forces vives de demain.

 

EC 2011 - Christine Laguë - photo Patrick Matte

 

Voir la page du spectacle Émergences chorégraphiques 2011

Publié dans , | Marqué avec , , | Laisser un commentaire