Arielle Warnke St-Pierre – interprète – Là-bas, le lointain

Publié le 12 octobre 2013 par La Rotonde

Arielle Warnke St-Pierre - interprète Là-bas, le lointain

Arielle Warnke St-Pierre gradue en danse-interprétation à L’École de danse de Québec en 2002. Ensuite, elle joint Le Fils d’Adrien danse où elle danse entre autres dans NU, projet Jumeaux et FLUIDE. Elle danse également dans le travail des chorégraphes Alan Lake (Là-bas, le lointain), Andréa de Keijzer (Our last pictures), Daniel Bélanger (Ma sœur Alice), Yvann Alexandre, (Les solis noirs). Elle participe comme interprète à quelques laboratoires de recherche de mouvement avec Ex Machina pour des mises en scène d’opéra et a été de la reprise de l’opéra La damnation de Faust, mise en scène par Robert Lepage et chorégraphié par Joanne Madore. À l’été 2012, elle a participé aux stages des festivals Deltebre dansa ainsi qu’à ImPulsTanz et à l’été 2013 au Nomadic College. Arielle est appelée à titre de chorégraphe ou d’aide à la mise en mouvement dans le cadre de projets de cirque et de théâtre notamment sur la création de Rup-ture(s) où elle collabore pour une première fois avec le metteur en scène Kevin McCoy. Elle se joint récemment à lui pour participer à sa nouvelle création : Norge. Depuis 2006, Arielle et sa partenaire Sonia Montminy ont créé le collectif Arielle et Sonia où toutes deux produisent et dansent des duos créés et présentés à l’intérieur d’une salle d’exposition du Musée de la civilisation. Leur dernière production, Les femmes de la lune rouge, était une commande chorégraphique à Annie Gagnon (Montréal). Depuis septembre 2013, Arielle siège à nouveau sur le C.A. de L’Artère, dont elle était l’une des co-fondatrices en 2004.

Là-bas, le lointain sera présenté en supplémentaires par La Rotonde les 17, 18 et 19 octobre à 20h, à la Salle Multi du complexe Méduse.

Publié dans , | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire