Femmes-bustes et Femmes de la lune rouge: dévorer les mythes – par Josianne Desloges, Le Soleil

Publié le 28 novembre 2014 par Sandrine Lambert
Arielle et Sonia - La Rotonde

On voit tous les muscles de Sonia Montminy et d’Arielle Warnke St-Pierre qui se tendent dans une danse à la fois fluide et pleine de force. LE SOLEIL, PASCAL RATTHÉ

Femmes-bustes + Les femmes de la Lune Rouge, la première était hier devant une salle pleine et comblée ! Il reste 2 soirs. À lire ci-dessous l’article de Josianne Desloges.

(Québec) Les mythes ont une part de lumière et une part d’ombre, monstrueuse et dévorante, qui touchent à nos peurs les plus refoulées. Une violence teintée d’étrangeté dans laquelle Sonia Montminy et Arielle Warnke St-Pierre n’ont pas eu peur de plonger dans leurs deux dernières créations inspirées d’expositions du Musée de la civilisation.

On ne pourrait pas deviner que Femmes de la lune rouge et Femmes-bustes sont nées de Samouraï et des Maîtres de l’Olympe. C’est comme si les artistes avaient extrait l’énergie brute des expositions pour la transformer en matière mouvante.

Elles nous apparaissent d’abord en guerrières, vêtues de gilets brodés qui rappellent des armures, et se lancent dans une chorégraphie d’Annie Gagnon qui combine les chutes, les marches et les affrontements où les deux interprètent se repoussent et se lovent tour à tour. Elles se déplacent sur un grand carré blanc, en bordure duquel serpente un fil de laine rouge, comme une signature en langue inconnue.

La danse prend réellement son envol lorsqu’elles se voilent le visage de blanc et de rouge, alors que leurs bustiers faits de minces lignes noires permettent de voir tous les muscles qui se tendent dans une danse à la fois fluide et pleine de force.

Josué Beaucage compose la trame sonore en direct, en combinant les sons préenregistrés, sa voix et des accords de guitare électrique. Sa présence se fait davantage sentir pour Femmes-bustes, où les danseuses se transforment en créatures innommables.

Pour la suite de l’article, cliquez ici.

Source: Le Soleil, Josianne Desloges.

Publié dans | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire