Chroniques du regard 2014-2015 – Les Chaises par Pierre-Paul Savoie

Publié le 6 février 2015 par Mario Veillette

Les Chaises de Pierre-Paul Savoie, c’est quoi? C’est un excellent spectacle qui devrait plaire à tous les enfants, de 8 à 88 ans !!!

C’est pour vous si vous aimez la danse-théâtre, les personnages, les mondes imaginaires et le surréalisme.

C’est pour vous si vous voulez voir l’adaptation chorégraphique d’un chef-d’œuvre mondial du théâtre contemporain.

les-chaises-pps-danse-photo-rolline-laporte-2

Photo: Rolline Laporte

 

La pièce de théâtre Les Chaises à l’origine du spectacle de PPS Danse co-présenté par La Rotonde et le Théâtre jeunesse Les Gros Becs, a été créée en 1952 par Eugène Ionesco (1909-1994). Qualifiée de tragi-comédie et de farce tragique, Les Chaises est un exemple patent du théâtre de l’absurde qui est, selon la définition trouvée sur théâtre-contemporain.net: «une dramaturgie dans laquelle le non-sens et le grotesque recèlent une portée satirique et métaphysique ». Nouveauté des années 1950 et porté entre autres par deux auteurs français toujours populaires sur les planches internationales, Samuel Beckett et Eugène Ionesco, le théâtre de l’absurde utilise de grands thèmes existentialistes (aussi retrouvés chez Sartre et Camus) pour colorer la vie des personnages souvent retrouvés errants, immobilisés ou figés dans le temps.

Une entrevue de fond (Radio-Canada, 1961) menée par Judith Jasmin avec Ionesco sur la création de la pièce de théâtre Les Chaises est disponible sur Internet : partie 1 (10:18), partie 2 (10:12) et partie 3 (05:06). Rappelons ici qu’Eugène Ionesco, qui fût élu « immortel » par l’Académie française est aussi l’auteur des célèbres pièces La Cantatrice chauve, La Leçon, Le Roi se meurt et Rhinocéros (présenté en 2013 au Théâtre du Trident).

À l’origine, Les Chaises est une pièce de théâtre pour adultes. Celle qui fût responsable de l’adaptation du texte original pour le rendre plus accessible aux enfants pour le projet de PPS est Lise Vaillancourt, romancière et auteure dramatique prolifique qui  a été, dans les années 1980, une des figures dirigeantes du Théâtre Expérimental des Femmes tout en participant à la fondation de l’Espace Go. Madame Vaillancourt est actuellement présidente du Centre des auteurs dramatiques ainsi que professeure à l’École Nationale de Théâtre du Canada et à l’Université de Sherbrooke.

Les personnages et l’argument : deux vieillards (âgés de 94 et 95 ans, complices depuis 75 ans) vivent reclus et s’ennuient. Entourés de dizaines de chaises, le Vieux et la Vieille s’accrochent l’un à l’autre, se soulèvent, se portent mutuellement. Avant de mourir, le vieux souhaite révéler à l’humanité un message universel. Pour y arriver, il invite de nombreux personnages invisibles qui se bousculent à la porte et un Orateur qui l’aidera à traduire ses pensées.

Les interprètes :

Sylvain Lafortune, diplômé de l’École supérieure de Grands Ballets Canadiens, il danse professionnellement depuis 1979. Pour plusieurs compagnies prestigieuses, il a interprété sur les scènes internationales tout un répertoire classique et moderne et, depuis 1999, travaille à la pige dans plusieurs projets de danse contemporaine (entre autres, récemment pour Estelle Clareton (S’envoler), Benoît Lachambre et Montréal Danse (Prismes). Enseignant et conseiller artistique pour l’École nationale de cirque de Montréal, il est aussi expert dans le travail de partenariat en danse.

Heather Mah, diplômée de l’Université Concordia, fait carrière en danse contemporaine (interprétation et enseignement) depuis le milieu des années 1980.

David Rancourt, diplômé de LADMMI en 2003, est aussi un professionnel multi-tâches de la danse : enseignant, répétiteur, conseiller artistique, membre de conseils d’administration…  Interprète très actif sur les scènes montréalaises autant qu’internationales. On l’a vu ici dans les récentes productions de Marie Chouinard, José Navas, et PPS danse. Il a été collaborateur chorégraphique pour Les Chaises et on le reverra à La Rotonde en mai, en tant qu’interprète dans Ravages d’Alan Lake.

La création d’une nouvelle version: Après avoir travaillé sur l’œuvre de Jacques Prévert (Contes pour enfants pas sages) Pierre-Paul Savoie s’est tourné vers l’adaptation pour enfants de la pièce Les Chaises faite par Lise Vaillancourt. En approfondissant sa recherche chorégraphique (interaction danse-théâtre et chant), il s’est inspiré cette fois du théâtre de l’absurde et de la tragi-comédie. La puissance de l’imaginaire s’y oppose à l’isolement et à l’ennui, dans un univers dansé marqué par la poésie clownesque. Des indications scéniques (didascalies) données par Ionesco dans le texte même ont été utilisées comme base pour certaines sections chorégraphiques et les formidables habiletés physiques et expressives des deux excellents interprètes du vieux et de la vieille ont grandement aidé à la mise au monde du projet.

Les ateliers d’initiation et de médiation culturelle sont importants dans tout le travail de PPS Danse. Dans le cas de cette création, le processus artistique et le travail de recherche ont été nourris par une série d’ateliers avec des aînés sur le thème de l’ennui (à la base même de Les Chaises de Ionesco).

On retrouve dans le spectacle certains éléments caractéristiques du théâtre de l’absurde: refus du réalisme, lieu imprécis, irréalité du temps qui passe, climat de fin du monde, utilisation du langage parfois ridicule, rappel de la condition humaine dans son absurdité…

En marge du spectacle

Pierre-Paul Savoie est un chorégraphe qui a beaucoup créé. Parmi les autres œuvres majeures de sa compagnie, nous retrouvons Bagne, une première version pour 2 hommes en 1993 (chorégraphie et interprétation: Jeff Hall et Pierre-Paul Savoie) qui a ensuite été transformée en une version pour femmes (créée en 2000 pour les interprètes Carole Courtois et Sara Williams). Une troisième version de la chorégraphie est prévue pour bientôt. Contes pour enfants pas sages et Danse Lhasa Danse ont aussi connus de grands succès.

Et en terminant, fidèle à mon habitude, je propose un petit tour sur le Web afin de satisfaire votre curiosité et donner quelques points de référence sur d’autres adaptations de la pièce Les Chaises :

Tout d’abord, le merveilleux extrait (05:09) d’un téléthéâtre réalisé par Roger Iglesis en 1962 (vous pourrez acheter l’intégrale) ainsi qu’un extrait (02:20)  de la mise en scène récente de Luc Bondy.

Ensuite, un entretien radio (1975, 14 minutes) de Claudine Chonez avec Ionesco intitulé « Les Chaises ; Le Réel et l’Imaginaire ».

Plus une version danse-théâtre de la compagnie Théâtre du corps mise en scène et chorégraphiée par Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault, créée à Avignon en 2014 et présentée en deux formats: tout public (1h10) ou jeune public (50 minutes).

Enfin, une exploration théâtrale de la pièce par la troupe Belarus Interactive Theatre Moustache (40:37) ainsi qu’une version opératique (41:34) présentée en Californie en 2012 par Kevin Zhang.

Spectacle associé

Les Chaises

Les Chaises

COMPLET /// PPS Danse, en collaboration avec la Place de Arts / Pierre-Paul Savoie / Montréal / Trois artistes sur scène


Publié dans | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire