Cinédanse: danser le monde sur écran, par Josianne Desloges, Le Soleil

Publié le 12 août 2015 par Marie-Hélène Julien

Article de Josianne Desloges paru le 12 août 2015 qui annonce une partie de la programmation de Cinédanse Québec 2015 à venir en septembre.

Widow, pièce de Jil Guyon, photothèque Le Soleil

Widow, Jil Guyon, Photothèque Le Soleil

(Québec) La danse et le cinéma, deux arts où le mouvement est central, se font de l’oeil depuis les films des frères Lumière. Ils scellent toutefois leur union avec Cinédanse, qui aura lieu du 24 au 27 septembre au Musée de la civilisation (MCQ) et mettra en valeur de grands danseurs et chorégraphes d’ici et d’ailleurs.

Cinédanse a été créé par Sylvain Bleau, de La Caravane de Phoebus, à Montréal en 2012. La présentation de l’exposition Corps rebelles au MCQ l’a toutefois incité à se tourner vers la capitale pour la seconde mouture de l’événement.

La programmation a été dévoilée mardi et les extraits présentés laissent présager de beaux moments pour ceux qui s’intéressent à la danse et au cinéma d’art. Le festival s’ouvrira avec une séance combinant Serpentine (John Blouin et Ariane Voineau) et Solo, cocréée par la danseuse indienne Shantala Shivalingappa et la chorégraphe Pina Bausch. La performance en chair et en os sera suivie de la projection du documentaire Shantala, un film du Québécois Ezra Belotte-Cousineau.

Le 25 septembre, une séance sera consacrée à trois films phares d’Isabel Rocamora, qui partage sa vie entre Édimbourg et Barcelone et qui expose présentement à la Biennale de Venise. La traversée du désert de deux femmes voilées, la danse tendre d’un couple âgé ou encore le face-à-face de deux soldats communiquent sa vision sensible du monde d’aujourd’hui.

[…]

Plus de détails à cinedanse.ca

Pour lire l’article en entier, cliquez ici.

Source: Le Soleil, Josianne Desloges.

Publié dans , | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire