Marquer la danse 15/16 – Dévoilement de la gagnante

Publié le 8 mars 2016 par Sandrine Lambert

Marquer la danse vit une édition extraordinaire: 5 ans d’existence, un nombre record de projets reçus et une collaboration fructueuse entre La Rotonde et Le fils d’Adrien danse.

Rotonde_Concours_EliasDjemil089

Photo : Elias Djemil / eliasdjemil.com

La fin de semaine de réécriture de la 5e édition de Marquer la danse s’est tenue les 5 et 6 mars 2016 et a rempli toutes ses promesses.

Celle-ci a réuni beaucoup de belles personnes dans les studios de L’École de danse de Québec:
– À commencer par les 4 représentants des 3 projets finalistes du concours, venus de Longueuil et de la Capitale-Nationale, qui nous ont ébloui par la clarté de leur propos et de leur enthousiasme créatif: Roxanne Laflamme du Collège Charles-Lemoyne à Longueuil, Alexandre Alain et Camille Bérubé de L’École de cirque de Québec, Marianne Fortier du Collège de Champigny à Québec.
Caroline Paré, l’idéatrice du projet, qui prodigue de précieux conseils aux élèves pour le développement de leurs idées.
– 3 interprètes professionnels. Il s’agit cette année de Jean-François Duke, Odile-Amélie Peters et Ariane Voineau qui ont démontré d’incroyables capacités d’adaptation et une grande générosité avec les finalistes.
– Un musicien, Steve Hamel, qui a mis toute son énergie, sa bonne humeur et son savoir-faire au service du projet.
– Un mentor, Mario Veillette, qui a admirablement bien accompagné les apprentis-chorégraphes dans leur cheminement.

Photo : Elias Djemil / eliasdjemil.com

Photo : Elias Djemil / eliasdjemil.com

Tout au long de la fin de semaine de réécriture, les apprentis-chorégraphes ont expliqué leur projet et leurs volontés chorégraphiques aux danseurs. Ils ont appris à les diriger, à s’exprimer de manière efficiente pour que les gestes et le verbe nourrissent et répondent à la danse qu’ils avaient imaginées. Le dimanche matin a été consacré à la création de l’univers musical des 3 pièces finalistes, sur la base de différentes manières sonores, instruments et outils d’enregistrement

Le dimanche à 13h30, nous avions le grand plaisir d’accueillir le public pour dévoiler le résultat des travaux de la fin de semaine. Une discussion des plus enrichissantes a suivi avec les jeunes chorégraphes et les interprètes, l’occasion d’expliquer la démarche du projet et la dynamique de travail de la fin de semaine. Pendant ce temps, le jury, composé de Geneviève Duong, Sonia Montminy et Fabien Piché se réunissait afin de déterminer la gagnante selon la grille de critères pré-établis. Un difficile exercice tant les projets avaient chacun des qualités remarquables. Après un débat à huis clos, ils sont parvenus à définir la gagnante du concours.

Nous sommes heureux d’annoncer que la gagnante est Marianne Fortier avec son projet Seul-ui-là. Elle remporte un prix de 200$. À l’issue de 6h de répétitions supplémentaires avec les interprètes et le répétiteur, Seul-ui-là sera présenté en lever de rideau des matinées scolaires de Vital Few, œuvre interprétée par la company 605.

Marianne Fortier - gagnante du concours Marquer la danse Photo : Elias Djemil / eliasdjemil.com

Marianne Fortier – gagnante du concours Marquer la danse
Photo : Elias Djemil / eliasdjemil.com

Afin de souligner l’engagement des élèves et pour les encourager à poursuivre leur intérêt pour la danse sous toutes ses formes, La Rotonde a également remis aux 3 finalistes un prix d’un montant de 100$.

Photo : Elias Djemil / eliasdjemil.com

Photo : Elias Djemil / eliasdjemil.com

Nous tenons à remercier toutes les personnes impliquées dans l’aventure Marquer la danse. Merci d’avoir fait de cette fin de semaine un moment exceptionnel de convivialité et de création, une passerelle riche d’enseignements entre amateurs et professionnels!

Publié dans , | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire