Jean-François Duke – Interprète – Nous ne sommes pas des oiseaux?

Publié le 14 octobre 2016 par Marie-Hélène Julien
Jean-François Duke, autoportrait

Autoportrait

Originaire du Nouveau-Brunswick, Jean-François Duke décide de s’installer à Québec après différents voyages en Europe et en Asie. En 2009, il obtient son diplôme en interprétation à L’École de danse de Québec. Depuis il continue à se perfectionner en Europe (France et Belgique) et développe une collaboration étroite avec Yvann Alexandre à titre d’apprenti.

Il est interprète pour les chorégraphes Harold Rhéaume (Le fil de l’Histoire, L’Éveil, Je me souviens), Lina Cruz (Imaginarium, ne pas nourrir les animaux), Daniel Bélanger (Ma soeur Alice, ADM !, SMID), Karine Ledoyen (Osez !), Lydia Wagerer (Jante), Emmanuel Jouthe (Cinq humeurs), Annie Gagnon (duo chorégraphié par Louise Bédard). Il prend part aux visites dansées dans les CHSLD de la Capitale avec Le papillon blanc. Récemment, il a participé à Mater Natura, un spectacle des événements spéciaux du Cirque du Soleil en Andorre.

Jean-François chorégraphie également et a à son actif un solo intitulé Timmy et un duo, Tori-Lori, tous deux présentés à Québec. Il part à Vancouver en 2013 pour présenter son solo Eva… Un solo pour Jean, à l’événement Dances for a Small Stage. Ayant à cœur le développement de la danse contemporaine, il co-fonde la plateforme de recherche LE BLOC.DANSE (Québec). Il devient aussi codirecteur artistique de La petite scène, version québécoise de Dances for a Small Stage. Tout récemment, il s’est joint à l’équipe Les Chantiers / constructions artistique du Carrefour international de théâtre de Québec.

Publié dans , | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire