Shay Kuebler – Chorégraphe et interprète – Glory

Publié le 28 mars 2017 par Marie-Hélène Julien
Photo : Albert Nichols

Photo : Albert Nichols

Shay Kuebler est né en 1984 à Edmonton, Alberta, où il grandit. Il a débuté son cheminement artistique à l’âge de 5 ans avec des cours d’art dramatique à la Stage Polaris Theatre Academy d’Edmonton et s’est initié aux arts martiaux via des cours de karaté Shito-Ryu. Plus tard, ces apprentissages le mèneront vers la danse, plus particulièrement le hip hop, le jazz, la danse contemporaine et le ballet. À travers des voyages et des études en musique, théâtre, danse, arts martiaux au Brésil, au Japon et en Chine, Shay pousse plus loin sa pratique artistique.

Il a travaillé comme danseur et performeur dans les disciplines du tap dance, hip hop, danse contemporaine, arts du cirque, film et théâtre. En 2015, il a dansé dans Polaris, avec la compagnie Kidd Pivot sous la direction de Crystal Pite, en tournée à Londres et à New York. En 2016, il a mis en scène et chorégraphié The Fine Line, spectacle aquatique permanent de haute voltige sur le navire Harmony of the Seas de Royal Caribbean Cruise Lines et il a tourné la pièce monumental avec The Holy Body Tattoo et Godspeed You! Black Emperor.

Shay a travaillé comme enseignant et chorégraphe pour la Simon Fraser University (Colombie-Britannique), L’École de danse de Québec et la London Contemporary Dance School (Royaume-Uni).

En tant que chorégraphe, il a travaillé pour de nombreux films et publicités, il a collaboré avec CitieBallet, Moment Factory et Decidedly Jazz Danceworks. En 2008, Shay a participé au concours chorégraphique lancé par Les Grands Ballets Canadiens et a été sélectionné pour créer une chorégraphie pour 4 danseurs de la compagnie, Contrapasso, présentée ensuite à l’Agora de la danse (Montréal) dans un programme quadruple.

En 2010, Shay était le cofondateur du collectif vancouvérois 605 Collective, qui s’appelle maintenant Company 605, et il a fondé sa propre compagnie en 2014 – Shay Kuebler Radical System Art. Il a depuis créé trois œuvres, Karoshi, Glory, et Telemetry, et travaille à la création d’un solo qui a pour titre Feasting on Famine, dont l’idée de départ vient du monde fascinant du culturisme.

__________________

Traduction : Danse Danse

Publié dans , | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire