La sélection du moment: BLEU., Les Enfants du paradis

Publié le 17 janvier 2018 par Valérie Roussel
Bleu. - Fabrizio Clemente
Un titre énigmatique ouvrant la porte à moult questionnements ou clefs de lecture. Un titre un peu trompeur aussi puisque le bleu n’est pas la seule couleur présente, chaque artiste ayant sa propre couleur. Bleu. c’est le «propos grave» d’un «chorégraphe inquiet, anxieux», comme le définit le chorégraphe Yvann Alexandre lui-même.

Bleu. c’est la fragilité intérieure portée par un septuor de danseurs à majorité féminine, cinq danseuses et deux danseurs. Si la fragilité intérieure est bien présente, le spectacle n’en est pas moins dépourvu d’une énergie à la fois combative et haletante.

Bleu. se joue dans un corps à corps tour à tour pudique ou tendu, haletant ou belliqueux, de peau à peau, questionnant l’impact, l’ecchymose et tout ce qui remonte à la surface après les heurts. Une errance bleutée dans une plaine sombre, un paysage-cimetière austère et élégant qui, au fil de la gestion de la douleur, de sa mise en tension, laisse apparaître toute la fragilité, l’humanité de celui ou de celle qui la porte et qui continue d’avancer.

Les 18 et 19 janvier à La Rotonde
Une chorégraphie de Yvann Alexandre avec la complicité des interprètes
Avec Steven BergLucile Cartreau, Anthony CazauxLucie Garault,
Emma Mouton, Claire Pidoux et Marie Viennot

Photo: Fabrizio Clemente

Lisez l’article sur la sélection du moment de Robert Boisclair des Enfants du paradis, ici.

Publié dans , | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire