Appel à candidatures – FTA – Classes de maître

Publié le 17 avril 2018 par Marie-Hélène Julien

Logo FTA_Magenta_danse +theatre

Appel à candidatures : CLASSES DE MAÎTRE

Entre fiction et réalité : théâtre documentaire ? / 28 + 29 mai 2018

Rituel, magie et chamanisme / 4 + 5 juin 2018

 

RECHERCHÉS

Artistes professionnels (acteurs, danseurs, autres interprètes des arts de la scène, chorégraphes, metteurs en scène, conseillers dramaturgiques, auteurs, scénographes, concepteurs d’éclairages, de costumes et tout autre concepteur scénique)

 

CLASSES DE MAÎTRE

Destinées aux artistes professionnels de la danse, du théâtre et des arts de la scène, les classes de maître offrent une immersion dans l’univers d’un artiste de la programmation ainsi que des clés de compréhension de sa démarche. Deux thématiques orientent les classes cette année — le théâtre documentaire et les rituels sacrés —, deux manières singulières d’appréhender le réel dans la création. Deux jours d’apprentissage et d’enrichissement qui privilégient le travail pratique, le partage de savoir-faire et d’outils de création. Un véritable élan créateur !

 

FESTIVAL TRANSAMÉRIQUES

Animé par le goût du risque et de l’audace, le FTA mêle disciplines et courants artistiques dans une programmation unifiée. Il s’incarne dans une multitude d’esthétiques et de formes, toujours ancrées dans la contemporanéité. Le Festival donne la parole à des artistes, de toutes générations confondues, dont le projet artistique reflète une vision du monde singulière, et qui posent un regard sensible, critique, toujours profondément humain sur leur monde et sur leur époque à travers des spectacles, souvent inclassables, qui frappent l’imaginaire.

 

CRITÈRE D’ADMISSIBILITÉ

Expérience professionnelle comme créateur des arts de la scène

 

FRAIS DE PARTICIPATION

100 $ par participant pour chaque classe de maître.

Les frais d’inscription incluent un billet pour le spectacle du maître de la classe.

 

INSCRIPTION

Le dossier de candidature doit comprendre :

– les coordonnées complètes du candidat ;

– une courte lettre de motivation (maximum 1 page) ;

– un curriculum vitae (maximum 3 pages) ou une biographie rédigée ;

– la mention des expériences antérieures de formations et ateliers.

 

Il est important de préciser à quelle classe vous souhaitez vous inscrire. Notez qu’il est possible de suivre les deux classes. Dans ce cas, veuillez indiquer l’ordre de préférence.

 

Faire parvenir le dossier de candidature au plus tard le 22 avril à maitre@fta.ca

 

La sélection des participants se fera avant le 1er mai. Un maximum de 12 participants par classe sera retenu. Seuls les candidats sélectionnés seront contactés.

 

IMG_3905_Portrait-Gabino-Rodriguez_cr_Juan-Leduc_NB

1 – Entre fiction et réalité : théâtre documentaire ?

Classe de Gabino Rodríguez

 

HORAIRE : 28 et 29 mai de 9 h 30 à 16 h

+ spectacle (Tijuana) le 27 mai à 15 h à Espace Libre

LANGUE : La classe se déroulera en espagnol et en français (avec interprète)

LIEU : À venir

 

Auteur d’un théâtre assoiffé de réel, l’artiste mexicain Gabino Rodríguez met en tension des faits précis, datés, géographiquement localisés, avec la fiction. Au sein du collectif Lagartidas Tiradas al Sol, il aborde la scène selon des perspectives multiples, dans des langages divers et variés. Invitant au débat et à la réflexion, sa pratique artistique soulève des enjeux éthiques, politiques et esthétiques fondamentaux qui seront au coeur de cet atelier.

« Je ne crois pas que ces spectacles qui frayent avec les faits existent pour éveiller les consciences ou amener les gens à prendre position. Je crois plutôt que les gens ont soif de voir le réel sublimé par l’art. »

– Gabino Rodríguez

Acteur et metteur en scène, Gabino Rodríguez est un des fondateurs du collectif Lagartijas Tiradas al Sol. Depuis sa fondation en 2003, le collectif explore les frontières entre documentaire et fiction dans diverses formes théâtrales volontairement pauvres pour révéler les contradictions profondes du Mexique. Leurs projets juxtaposent des recherches sur l’histoire de leur pays et des récits de drames intimes ; vérité et fiction s’entremêlent, leur théâtre documentaire ébranle. Constatant qu’on occulte de grands pans de l’histoire de leur pays, que ce qu’on en diffuse ne leur ressemble pas, ils s’ingénient à la raconter autrement. Ils conçoivent des espaces de réflexion, deviennent témoins et acteurs des petits et grands événements qui forgent le Mexique d’aujourd’hui.

 

Portrait_Albert-Khoza_cr_Alebrt-Khoza 2

2 – Rituel, magie et chamanisme

Classe d’Albert Khoza

HORAIRE : 4 et 5 juin de 9 h 30 à 16 h

+ spectacle (And So You See… ) 3 juin à 20 h au Théâtre Rouge du Conservatoire

LANGUE : La classe se déroulera principalement en anglais

LIEU : À venir

Le Sud-Africain Albert Khoza combine les différents moyens d’expression artistiques à des savoirs traditionnels. Chaman et guérisseur, il communique avec les ancêtres et utilise la danse pour invoquer les esprits. Dans cet atelier pratique, il initie et conscientise les participants à son singulier processus créatif, attentif aux maux de la société et à l’environnement pour faire de la danse un rituel sacré.

 

« Quand je suis sur scène en train de performer, je ne ressens aucune peur. Pour moi, aimer mon corps et être nu sur scène n’est pas un enjeu parce que nous avons tous des corps différents selon notre génétique. Il y a quelques années, j’ai pris la décision de ne pas me considérer comme un homme ou une femme, mais comme une figure qui fait éclater les codes du genre.

Mon corps et mon esprit résonnent ensemble et sont le véhicule du monde spirituel. Mon corps peut tout être sous le soleil et continuer de changer et d’évoluer à travers le temps. »

– Albert Khoza

 

Danseur, chorégraphe, acteur et musicien, Albert Khoza représente la nouvelle génération d’artistes sud-africains décomplexés. Il brise les tabous autour des questions d’identité, de race ou de genre. Formé à l’université en art dramatique, il résiste cependant aux références et ouvrages sur la danse chargés d’eurocentrisme. Il tire son inspiration de créateurs africains comme Robyn Orlin, Athena Mazarakis, Mandla Mbothwe, Gregory Maqoma, Gérard Bester et Nhlanhla Mahlangu. Pour lui, la danse, le théâtre, et l’art en général, sont des armes de mémoire, de combat, de sensibilisation et de changement.

 

PRÉREQUIS

Être un artiste professionnel de la scène

Pour la classe d’Albert Khoza, les membres du Regroupement québécois de la danse souhaitant obtenir un soutien financier peuvent communiquer avec Diana Catalina Cardenas : dccardenas@quebecdanse.org

 

INDEMNITÉS DE SÉJOUR

Pour les deux classes de maître, des indemnités de séjour et de déplacement sont prévues pour les artistes établis à l’extérieur de Montréal (+ de 50 km).

Un hébergement est aussi disponible à tarif préférentiel.

À la charge du participant :

  • Transport local
  • Dépenses personnelles

 

INFORMATIONS

Jessie Mill
Conseillère artistique, FTA
514 842 0704 + 18
maitre@fta.ca
fta.ca

En collaboration avec Union des artistes + Compétence culture
Présentation Caisse de la culture

Voir l’appel de candidature complet.

Publié dans | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire