[BIO] Marc Séguin – Scénographe – Solo 70

Publié le 21 novembre 2018 par Laurence Bégin

Marc Seguin_credit Jérôme Guibord

Marc Séguin est né le 20 mars 1970 à Ottawa. Il a obtenu un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia et vit et travaille actuellement entre Montréal et New York. Ses oeuvres sont exposées dans plusieurs institutions muséales reconnues au travers du monde, notamment le Musée d’art contemporain de Montréal et le Musée national des beaux-arts du Québec. Ses estampes et ses peintures se trouvent dans de nombreuses collections d’entreprises canadiennes et chez d’importants collectionneurs privés du Québec, du Canada et des États-Unis. Il a également tenu plus de vingt expositions personnelles et participé à autant d’expositions de groupe et de foires internationales à Madrid, Barcelone, Venise, Berlin, Cologne, New York, Miami, Chicago, Bruxelles et Namur. Son corpus artistique est constitué de tableaux de grandes dimensions aux proportions étonnantes et où l’abstraction et la figuration se retrouvent dans un même cadre. Les thèmes récurrents de destruction, de la vie et de la mort sont toujours bordés d’une critique sociale et humaine. Souvent controversé par ses sujets, mais également par les médiums utilisés où l’on peut y retrouver des pigments à base de cendres humaines ou des animaux empaillés, ses œuvres ne laissent personne indifférent. Graveur doué autant que peintre prolifique, les estampes de l’artiste représentent une énorme partie de son travail artistique.

Marc Séguin est également écrivain. Son premier roman La foi du Braconnier (2009) a remporté le Prix des Collégiens 2011. Ses deux romans subséquents Hollywood (2012) et Nord Alice (2015) ont attiré autant d’attention favorable auprès de la critique littéraire. Tels que ses tableaux, les romans de Marc Séguin nous mènent à réfléchir sur la vie, la mort, l’amour et la destruction.

Photo : Jérôme Guibord

Publié dans , | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire