Chroniques du regard 2019-2020 | 04 – Bygones

Publié le 7 novembre 2019 par Mario Veillette

Bygones de David Raymond et Tiffany Tregarthen (Out Innerspace Dance Theatre

Les chorégraphes vancouvérois David Raymond et Tiffany Tregarthen de la compagnie Out Innerspace Dance Theatre reviennent sur les scènes du Québec présenter Bygones, une nouvelle pièce chorégraphique construite avec ingéniosité. Incluant une architecture-fantôme, des marionnettes et des illusions théâtrales réussissent à créer un monde rempli d’incertitudes quant à l’existence réelle des choses présentées sur scène. Dans une mise en scène ludique et une anarchie de formes, les personnages évoluent pendant un peu plus de 70 minutes à travers différentes épreuves tout en naviguant vers la beauté. Bygones sera présenté trois soirs au Théâtre Périscope.

Bygones, Out Innerspace Dance Theatre

 

Bygones, c’est pour vous si vous aimez les découvertes et les spectacles audacieux.

Bygones, c’est pour vous si vous aimez les spectacles énergiques et énigmatiques.

Bygones, c’est pour vous si vous avez apprécié leurs spectacles précédents Me So You So Me (2104) et Major Motion Picture (2017).

 

Bygones, Out Innerspace Dance Theatre

Le spectacle

La courte bande-annonce du spectacle met la table vers une proposition artistique baignant dans le mystère et le chimérique. Très recherché visuellement, le spectacle présente cinq personnages en quête de leur avenir. Sous des projecteurs aux rayons d’action souvent très concentrés dans le temps et dans l’espace (on pense ici à leurs spectacles précédents ainsi qu’à The Black Piece d’Ann Van Den Broek présenté l’an dernier), on les voit se débattre à travers des mouvements complexes et saccadés. On les voit tomber et disparaître. On les voit étendus ou roulant au sol, tournoyant près d’une figure difficile à décoder dans l’obscurité. Le mystère et la magie y sont la norme. La réalité n’est jamais complète et l’imagination du spectateur peut s’emballer.

L’incompréhension de ce qu’on aperçoit est voulue. Comme le proclame David Raymond : « There are a lot of really magical moments where I would say, in some ways, you can’t really understand what you’re seeing. » Source : Joshua Azizi.

Présentée au Yukon en juillet dernier, puis en Bulgarie et en Allemagne, le spectacle arrive à Québec pour ses premières représentation en sol québécois. Après une courte tournée à travers la province (à l’Agora de la danse de Montréal et au Théâtre Hector-Charland de L’Assomption), il sera présenté, entre autres, à Vancouver en décembre.

Cinq personnages se retrouvent donc dans un monde alternatif, comme habités par leur passé, qu’ils traversent en ramenant avec eux souvenirs et conflits non-résolus afin de pouvoir évoluer vers un avenir paisible et fertile. « Nous faisons tous face au changement. Nous traitons tous avec la perte. Nous essayons tous d’imaginer comment aller de l’avant ou comment bâtir un avenir. Et nous avons tous en nous des choses avec lesquelles nous sommes aux prises. » Source : Joshua Azizi (traduction de l’auteur).

La danse présentée se veut précise et détaillée, volontaire et énergique. Sculpté par la lumière, le mouvement est architectural tout en possédant une qualité résolument fantomatique et la construction du spectacle contient une bonne dose d’anarchie et d’illogismes propres au rencontres avec l’invisible, le surnaturel et les désirs inavoués.

Bygones, Out Innerspace Dance Theatre

Les chorégraphes-interprètes

David Raymond et Tiffany Tregarthen,

en collaboration avec Elya Grant,David Harvey et Renée Sigouin.

La compagnie

La compagnie Out Innerspace Dance Theatre & Film Society, installée à Vancouver depuis 2007, offre un répertoire mixte qui veut, entre autres, présenter au public une danse contemporaine réalisée de façon sophistiquée. Les co-directeurs artistiques, David Raymond et Tiffany Tregarthen, créent leurs œuvres ensemble, en collaboration avec les interprètes et des artistes d’autres disciplines. Leurs œuvres traitent du corps et de l’expérience humaine et leurs créations repoussent sans cesse les limites artistiques, scéniques ou esthétiques en inventant des formes nouvelles avec une grande ingéniosité. Toujours fortement attirés par l’innovation stylistique, ils aiment garder légèreté et fraîcheur dans leurs œuvres tout en souhaitant rester accessibles à un large public.

Après une première collaboration en 2004, les deux artistes ont pu profiter ensemble d’une résidence artistique de deux ans en Belgique. Ils y ont étudié, enseigné, créé différentes œuvres et rencontré le public, en duo autant qu’en solo. C’est lors de leur retour à Vancouver qu’ils ont créé ensemble leur compagnie. Depuis, ils ont effectué de nombreuses tournées canadiennes et sont restés très actifs dans plusieurs projets d’éducation et de médiation culturelle. Ayant fondé Modus Operandi, une passerelle pour jeunes artistes émergents de la danse, ils font sans cesse découvrir et apprécier la danse contemporaine à de nombreux participants ayant différents niveaux d’expérience, leur faisant expérimenter techniques de création et répertoire.

En plus de leurs activités avec la compagnie, les deux partenaires participent individuellement aux spectacles et créations de divers autres compagnies ou collectifs de Vancouver et de sa région.

Bygones, Out Innerspace Dance Theatre

Les collaborateurs

Artiste visuel : Lyle Reimer (LyleXOX)
Conception sonore:  Kate De Lorme
Lumières : James Proudfoot
Conception vidéo : Eric Chad
Costumes : Kate Burrows
Apprentis : Aidan Cass et Zahra Shahab.
Coproduction : Agora de la danse, Dance Victoria, La Rotonde

Les liens externes

Les bandes-annonces de Bygones sont ici et ici.

La bande-annonce de leur spectacle Major Motion Picture présenté en 2017 est ici.

La bande-annonce de leur spectacle Me So You So Me présenté en 2014 est ici

Le reportage “Interpreting Inner space: Tiffany Tregarthen in technicolour” paru dans la revue Dance International (septembre 2015) est ici.

Deux reportages écrits (en anglais) sur la création de Bygones sont ici et ici.

Bygones, Out Innerspace Dance Theatre

Photos : Alistair Maitland et David Raymond

Publié dans | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire