[BIO] Léa Ratycz-Légaré – Apprentie interprète – LES DIX COMMANDEMENTS

Publié le 29 mars 2021 par Laurence Bégin

Ratycz-Légaré, Léa © SDPHoTo

Diplômée en 2014 de la Formation supérieure L’École de danse de Québec, Léa Ratycz-Légaré s’investit très rapidement dans le milieu de la danse à Québec. Dès sa sortie, Daniel Bélanger de Code Universel lui offre une place au sein du projet de création spontanée Les Veillées jusqu’en 2021. La même année, sa participation en tant qu’interprète à l’exposition Corps Rebelles au Musée de la civilisation lui permettra de goûter au travail d’Harold Rhéaume. En 2015, avide de pousser son art plus loin, elle crée le collectif Germination avec l’interprète Camille Bisson. Son collectif suscite l’engouement puisque ce dernier reçoit à maintes reprises l’appui de Première Ovation pour des commandes chorégraphiques proposées au chorégraphe Alan Lake : Germination et Éclosion. Plus récemment, c’est le CALQ et la MRC de Portneuf qui appuient le collectif pour la création du projet Résonance, œuvre cinématographique dansée prévue pour l’année 2020-2021. En 2016, de sa rencontre avec l’artiste visuelle Sarah Booth et l’interprète Ariane Voineau naît le collectif LAS. Suite à l’exposition Vibre, présentée au Cercle, alliant danse et œuvre visuelle, leur nouvelle création Ondes, a été présentée en février 2018 au Mois Multi. Entre temps, elle travaille aussi avec la compagnie D’Eux de la chorégraphe Annie Gagnon pour une nouvelle création.

En plus de tous ses projets, elle a occupé le poste de secrétaire au sein du conseil d’administration de L’Artère, art de la danse et du mouvement et elle est nouvellement responsable des inscriptions et des adhésions de ce même organisme. Elle fait partie du comité artistique de la Maison pour la danse pour les deux prochaines années et compte à son actif la participation à plus d’une soixantaine de stages avec différents artistes de renom à Montréal comme à Québec. D’autres projets l’attendent : une diffusion à La Rotonde en mars 2021 pour le duo Carte Blanche avec le chorégraphe français Yvann Alexandre et le chorégraphe tunisien Selim Ben Safia, une création « jeune public » avec la comédienne Marjorie Audet de la CIE La Chipie, une nouvelle création avec son collectif LAS intitulée Refonte, une collaboration avec le théâtre Les Gros becs pour des performances dansées dans les pouponnières dans plusieurs CPE de la région de Québec, interprète dans la reprise de Nous ne sommes pas des oiseaux, une co-création de Code Universel et du Gros Mécano. Elle est apprentie interprète pour la compagnie Le fils d’Adrien danse dans la création LES DIX COMMANDEMENTS.

Photo : SDPHoTo

Publié dans , | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire