La Rotonde
  • Accueil
  • Arrière scène
  • Danse de garçons: testostérone et univers masculin à découvrir au Périscope, par info-culture.biz
Danse de garçons: testostérone et univers masculin à découvrir au Périscope, par info-culture.biz

Danse de garçons: testostérone et univers masculin à découvrir au Périscope, par info-culture.biz

06 novembre 2014

Danse de garçons, photo de David Cannon

 

Un spectacle original, unique, présenté une première fois lors du Carrefour de théâtre de Québec en 2013 est à nouveau à l’affiche pour quelques représentations au Périscope de Québec.

Initié par les comédiens Éliot Laprise et Steve Gagnon avec la complicité et l’étroite collaboration de la chorégraphe Karine Ledoyen, le projet a pris forme avec six comédiens et un danseur.

Au départ, on se croit en présence d’un réchauffement de gars avant un match de sports qui peut être celui que vous imaginez. Mais l’utilisation de madriers qui s’entrechoquent déplacés par Éliot Laprise marque le début du jeu théâtral. Et c’est un surprenant jeu théâtral pour le moins. Le souffle des comédiens ; les corps qui croisent, s’affrontent et se rentrent dedans, entre autres, c’est le départ de la représentation.

Tout au long du spectacle, on est rivé à son siège, impressionné par les interactions entre les comédiens qui prennent place dans des situations intenses et inusités. Utilisant des madriers, les acteurs vont s’en servir de façon tellement créative et surprenante. Ce matériau « viril » par excellence, si l’on veut, va devenir moulin à vent, arme, article de jeu, radeau, labyrinthe, prison et davantage !
Quelle brillante utilisation de ces madriers de bois.

Pour la suite de l’article, cliquez ici.

Source: info-culture.biz, Jacques Leclerc.