La Rotonde
Fr
Fr
Les caveaux
Les caveaux
Les caveaux

Les caveaux

Saison 2016-2017
11, 12, 13, 14, 15 octobre 2016, 19h
120 minutes
Lieu secret
Prévente : $ 25 Aîné / Étudiant : $ 30 Général : $ 36
4 artistes sur scène Discussion avec les artistes après la représentation du 14 octobre

Après avoir présenté Là-bas, le lointain et Ravages en salle, notamment à La Rotonde, Alan Lake s’affranchit du contexte de diffusion traditionnel afin de transporter les spectateurs dans un lieu désaffecté qu’il aura entièrement investi pour plonger dans les troublantes profondeurs de l’être. Avec Les caveaux, en poursuivant son approche pluridisciplinaire, Alan Lake Factori(e) hybride le langage chorégraphique à la scénographie, l’art visuel et la vidéo. Telle une véritable cartographie des paysages intérieurs humains, cette œuvre se veut une incursion dans les sinueux replis de l’existence en ce qu’elle a de plus apaisant comme de plus terrifiant. À travers la fable et l’allégorie évoquant l’incessante régénérescence du vivant, les interprètes s’engagent dans une gestuelle brute pour faire émerger une danse saisissante et puissante, totalement marquée par son environnement.

* Nous vous donnons rendez-vous dans le hall de l’Édifice CSQ au 320, rue Saint-Joseph Est. À partir de ce point de départ, des autobus vous conduiront dans un lieu secret pour assister au spectacle. Stationnement disponible à l’Édifice CSQ, entrée via rue Dorchester.

En coprésentation avec
Credits
Artistic team
In the media

Création : Alan Lake
Chorégraphie : Alan Lake, avec la complicité des interprètes
Interprétation : Nicolas Labelle, Louis-Elyan Martin, David Rancourt, Esther Rousseau-Morin
Musique originale et sur scène : Antoine Berthiaume
Répétition : Jessica Serli
Scénographie : Alan Lake et Julie Lévesque
Lumières : Bruno Matte
Conception vidéo : Louis-Robert Bouchard
Direction de production et direction technique : Antoine Caron
Photos : Mathieu Doyon

Alan Lake

Alan
Lake

Chorégraphie
Scénographie
Nicolas Labelle

Nicolas
Labelle

Interprétation
Louis-Elyan Martin

Louis-Elyan
Martin

Interprétation
David Rancourt

David
Rancourt

Interprétation
Esther Rousseau-Morin

Esther
Rousseau-Morin

Interprétation
Antoine Berthiaume

Antoine
Berthiaume

Conception sonore
Musique sur scène
Jessica Serli

Jessica
Serli

Direction des répétitions
Julie Levesque

Julie
Levesque

Scénographie
Bruno Matte

Bruno
Matte

Lumières
Louis-Robert Bouchard

Louis-Robert
Bouchard

Conception vidéo
Antoine Caron

Antoine
Caron

Direction technique

Vanessa Bell nous parle de la première de Les caveaux d’Alan Lake, présenté par La Rotonde.

 

— Vanessa Bell, CKIA

Cet environnement industriel plus vrai que nature génère un sentiment très bizarre: cette impression d’assister à quelque chose de réel. Que ces liens, cette tension insoutenable entre les interprètes est authentique.

— Catherine Genest, Voir

L’imaginaire ravageant du chorégraphe Alan Lake se manifeste dans Les Caveaux, spectacle pluridisciplinaire in-situ explorant les possibilités d’interaction entre les corps, l’espace et la matière, enterrant le spectateur dans un intermède délavé et troublant.

— Raphaël Guyard, Impact Campus

Pour apprécier le spectacle, il faut se laisser porter par l’onirisme proposé par la troupe. Si vous prévoyez assister au spectacle, préparer votre esprit. Il sera envoûté si vous y allez dans cet esprit. Le spectacle en est un d’allégories et de mouvements intenses bien plus que de danse.

— Robert Boisclair, Les Enfants du Paradis

Avec Les caveaux, Alan Lake repousse les conventions de la danse de brillante façon et offre une proposition généreuse remplie d’idées originales.

— Daphné Bédard, Le Soleil

Les caveaux est une œuvre aussi sombre qu’introspective qui sera teintée par leurs idées ainsi que leur bagage sentimental.  «On va aller dans les replis de nos peurs, celles des interprètes, pour qu’ils puissent les démanteler. […] Ça leur appartient totalement.»

— Catherine Genest, Voir