La Rotonde
  • Accueil
  • Arrière scène
  • (Entre) / Théâtre Rude Ingéniérie: poésie programmée par Catherine Genest, voir.ca
(Entre) / Théâtre Rude Ingéniérie: poésie programmée par Catherine Genest, voir.ca

(Entre) / Théâtre Rude Ingéniérie: poésie programmée par Catherine Genest, voir.ca

(Entre), spectacle que nous coprésentons avec le Mois Multi, démarre ce mercredi pour trois représentations. Voici l’article de Catherine Genest qui nous éclaire sur le processus de création du spectacle.

Photo: Josué Beaucage

Photo: Josué Beaucage

Le Mois Multi se clôt, ou presque, avec une proposition chapeautée par Philippe Lessard-Drolet pour le Théâtre Rude Ingénierie. Une chorégraphie impressionniste éclairée par un dispositif scénique hautement complexe et hypnotisant.

(ENTRE), à écrire avec parenthèses, s’il vous plaît, est la toute première pièce de danse du créateur multidisciplinaire Philippe Lessard-Drolet. Un type qu’à peu près tout le monde connaît par la bande à Québec puisque c’est lui qui, avec ses acolytes Bruno Bouchard et Pascal Robitaille, a maquillé de belle façon l’îlot des Palais pour Où tu vas quand tu dors en marchant… ? 4. Un tout petit extrait de son C.V., précisons-le. La dernière fois qu’on l’a croisé, c’était dans la pénombre de la même Salle Multi de Méduse, affairé à actionner les boutons en régie pour Maryse Damecour et son spectacle Exister encore.

Or, Philippe a l’habitude de travailler avec les interprètes, les générateurs de gestes, même s’il refuse de s’octroyer le titre de chorégraphe. Pour (ENTRE), il a donc donné beaucoup de liberté aux danseurs Josiane Bernier et Fabien Piché. « C’est vraiment pas un langage que je connais [la danse contemporaine], c’est pas une approche de création, une façon de travailler avec laquelle je suis habitué. Je suis beaucoup dans les idées, dans les concepts et la programmation de logiciels. […] J’avais plus une idée d’ambiance, une idée de pistes de jeu. C’est par là qu’on a commencé à aborder le mouvement. »

(ENTRE), à écrire avec parenthèses, s’il vous plaît, est la toute première pièce de danse du créateur multidisciplinaire Philippe Lessard-Drolet. Un type qu’à peu près tout le monde connaît par la bande à Québec puisque c’est lui qui, avec ses acolytes Bruno Bouchard et Pascal Robitaille, a maquillé de belle façon l’îlot des Palais pour Où tu vas quand tu dors en marchant… ? 4.

Pour lire la suite de l’article, cliquez ici.

Source: voir.caCatherine Genest.