La Rotonde
Kidd Pivot Frankfurt RM présente The You Show

Kidd Pivot Frankfurt RM présente The You Show

13 mars 2012

Article d’Alain Lalancette publié sur le site Espace Ah! le 13 mars 2012

Avec toujours autant de pertinence, La Rotonde proposait les 8, 9 et 10 mars dernier The You Show de la chorégraphe canadienne Crystal Pite à la Salle Multi de Méduse. Comportant quatre pièces dont trois duos (A Picture of You Falling, The Other You, Das Glashaus) et une 4e avec neuf artistes sur scène (A Picture of You Flying), ce spectacle fut d’abord créé en Allemagne en 2010 dans le cadre d’une résidence de trois ans de sa compagnie Kidd Pivot Frankfurt RM. Proposant une danse contemporaine de haute voltige, Pite décortique les rapports à soi et à l’autre.

Plusieurs thématiques y sont abordées telles le déchirement intérieur, le dédoublement, les amours sans cesse recomposés et les luttes de pouvoir, tout cela dans leur incarnation-même : le corps parole, le corps à corps, le corps passion, le corps idéalisé. Dans la continuité d’un travail antérieur comme Dark Matters, la chorégraphe explore également la relation manipulateur manipulé à travers le corps sublimé dans la figure de la marionnette. Cette représentation est d’ailleurs reprise sous la forme du « cyborg/transformer» dans A Picture of You Flying où les ennemis combattent sur une musique épique hollywoodienne. Il faut d’ailleurs souligner dans cette dernière pièce la performance acrobatique du danseur et chorégraphe Peter Chu de même que celle, plus ludique, de Jermaine Maurice Spivey en superhéros.

Au plan formel, le rapport au cinéma s’exprime à travers les éclairages par l’utilisation de projecteurs mobiles rappelant un plateau de tournage et par le recours quasi systématique au fondu au noir dans les transitions. Quant à la théâtralité, elle investit la trame narrative par divers moyens : texte livré en voix off, confidences de l’interprète au public, dialogue anglais-espagnol. Se situant dans le prolongement des musiques concrètes et électroacoustiques, la musique du collaborateur de longue date Owen Belton est d’une redoutable efficacité, en parfaite synchronie avec la chorégraphie.

Le spectacle très dynamique de Crystal Pite provoque chez le spectateur un état de catharsis : il se projette dans le danseur, un superhéros en collant qui souffre après la performance une fois que l’adrénaline s’estompe.

Source : Espace Ah!l, Alain Lalancette

 

 

Voir la page du spectacle