La Rotonde

Solitudes solo: sans intention sexuelle par Catherine Genest, Voir.ca

À l’occasion de la venue tant attendue à Québec de Solitudes solo, Catherine Genest a eu le plaisir de s’entretenir avec le chorégraphe Daniel Léveillé. Voici l’article paru dans le magazine Voir et sur voir.ca.

Photo: Denis Farley Sur la photo: Emmanuel Proulx

Photo: Denis Farley
Sur la photo: Emmanuel Proulx

Coupé de Québec pendant 34 ans, alors qu’il cartonnait en Europe et au Moyen-Orient, le Montréalais Daniel Léveillé débarque dans la capitale pour un «come-back» surréaliste.

[…]

Solitudes solo, lauréate du Prix de la meilleure œuvre chorégraphe 2012-2013 du Conseil des arts du Québec, fait justement écho à cette période faste, initiatique même. «Consciemment, j’ai essayé de revisiter la danse que j’ai connue quand j’ai commencé à en faire, donc au milieu des années 1970. Y a des espèces de clins d’œil aux techniques qu’on utilisait à ce moment-là et qui ne sont plus utilisées du tout aujourd’hui, comme la technique limon entre autres.» Un retour aux sources, d’une certaine manière, mais pas un copier-coller parce que les mouvements de l’époque ont, garantit-il, été revisités.

Pour l’article au complet, cliquez ici.

Source: Voir.caCatherine Genest.