Saisons précédentes

Programmation 2019-2020

Transire + Night Owls

Saison 2019-2020

Une réjouissante 24e saison de danse !

L’équipe de La Rotonde, diffuseur spécialisé en danse contemporaine, est heureuse de lever le voile sur les quatorze œuvres chorégraphiques qui forment sa 24e saison. Du 8 octobre 2019 au 26 mai 2020, le public pourra découvrir des propositions provenant du Québec, de Vancouver et de la France. Comptant plusieurs pièces de groupe, la saison 2019-2020 promet fascination, poésie et virtuosité.

Après une saison ponctuée de nombreux solos, cette 24e programmation s’annonce particulièrement rassembleuse. Au total, on dénombre 80 artistes sur scène : une moyenne de six par œuvre! Faisant la part belle aux créateurs québécois, la saison 2019-2020 sera l’occasion de célébrer la vitalité et la diversité de la scène québécoise en danse!

En cours de saison, on assistera au retour de plusieurs compagnies présentées dans les dernières années : Danse K par K (Québec), la Compagnie Virginie Brunelle (Montréal), Out Innerspace Dance Theatre (Vancouver), Le Petit Théâtre de Sherbrooke (Sherbrooke), La [parenthèse] / Christophe Garcia (France) et la BIGICO (Montréal). Ce sera aussi l’occasion de découvrir des compagnies diffusées par La Rotonde pour une première fois : Le CRue et la Compagnie Wu Xing Wu Shi, de la ville de Québec, ainsi que le Collectif CHA, Je suis Julio et Mandoline Hybride, originaires de Montréal.

C’est d’ailleurs une programmation quasi-paritaire qui a été montée par le tandem formé de Steve Huot, directeur artistique, et de Marie-Hélène Julien, directrice et programmatrice de La Rotonde :

Une foisonnante saison de danse nous attend pour 2019-2020. Nous sommes très fiers de compter parmi les créateurs 12 femmes et 10 hommes qui vous proposeront des œuvres fascinantes, affirmées et vibrantes, voire même démesurées!, souligne Steve Huot.

La Rotonde poursuit également ses précieux partenariats de diffusion : quatre propositions, dont trois grandes formes, seront diffusées en coprésentation avec le Grand Théâtre de Québec et une proposition pour les 8 à 12 ans sera présentée avec le Théâtre jeunesse Les Gros Becs.

Les habitués de La Rotonde pourront voir leurs habitudes changer quelque peu cette année : exceptionnellement, aucun spectacle ne sera présenté à la salle Multi en raison de travaux de réfection à la Coopérative Méduse. Ce sera alors l’occasion de découvrir un nouveau lieu de diffusion : le Laboratoire des Nouvelles Technologies de l’Image, du Son et de la Scène (LANTISS) de l’Université Laval. Le Théâtre Périscope s’ajoutera également à la liste des lieux de diffusion, complétée par les habituels Maison pour la danse, Grand Théâtre de Québec et Théâtre jeunesse Les Gros Becs.

Consulter le communiqué de presse


Transire + Night Owls

Singeries

Priscilla Guy et
Catherine Lavoie-Marcus
Mandoline Hybride
Montréal

Deux artistes sur scène

Performatif / Réjouissant / Inventif

Sur scène, deux amies se singent : elles s’imitent et se moquent l’une de l’autre dans une rencontre compulsivement renouvelée. Au centre d’une fresque vidéographique, leurs gestes se dédoublent, se livrent au grotesque et volent en éclats. La technologie vient pirater les corps en scène : l’échantillonnage sonore, de même que des procédés de mapping et de glitching vidéo, accentuent les simulacres. Singeries est une performance à la fois désopilante et touchante qui amalgame librement la littérature, le cinéma, l’improvisation, la danse, le lipsync. Entourées de chevronnés collaborateurs, les interprètes et chorégraphes livrent une proposition inventive, foisonnante et soigneusement dirigée.

Une discussion avec les artistes aura lieu après la représentation du 9 octobre.


Performative / Joyful / Inventive

On stage, two friends are aping around: they imitate each other and make fun of the other in an encounter that is compulsively done over and over again. At the centre of a videographic fresco, their gestures are duplicated, are made grotesque and are shattered. Technology takes over the bodies on stage, with sound sampling, video mapping and glitch processing accentuating the simulacra. Singeries freely merges literature, cinema, improvisation, dance and lip-sync in a performance that can be hilarious and at times touching. Surrounded by experienced collaborators, the performers and choreographers give us a work that is inventive, rich and meticulously directed.


Transire + Night Owls

Premiere

Elad Schechter
c.a.t.a.m.o.n Dance Group
Israël

Une artiste sur scène

Hors série

Comment un conflit peut-il nourrir la création artistique ? Premiere est le fruit de la rencontre entre Elad Schechter et Rand Taha, un chorégraphe juif et une danseuse musulmane. Dans leurs échanges, ils se sont trouvé un langage commun dépassant le conflit entre leurs deux peuples, et leur travail les a conduits à créer Premiere, une pièce chorégraphique sur les origines culturelles de Rand qui prend la forme d’un solo interprété par la jeune palestinienne. En amenant la culture du monde arabe sur scène, ce sont les enjeux politiques de cette région qui sont mis en lumière. Comme une manière de protester, les deux artistes brisent volontairement la glace, instaurant une proximité inédite dans une oeuvre entre spectacle et conférence.

Une discussion avec les artistes aura lieu après la représentation.


This dance is a rare collaboration between a Muslim dancer and a Jewish choreographer. The work is a sort of protest, a performance originally staged in the Western part of the city where they were both born and raised, Jerusalem. Rand and Elad seek to reveal various aspects of Arab culture. She places a Walkman, a Polaroid camera and a mobile phone onstage, converses live with her mother, listens to an Algerian love song. She wears a layered costume revealing the colours of the Palestinian flag. Her masbaha (Arabic rosary) inspire movements that push the limits of physicality.


Transire + Night Owls

De la glorieuse fragilité

Karine Ledoyen
Danse K par K
Québec

Cinq artistes sur scène

Célébration / Complicité / Confidences

La fête a eu lieu, les danseurs portent leurs corps et la scène à blanc pour reprendre l’exercice. Portés par les témoignages et les confidences d’interprètes ayant quitté la pratique, quatre danseurs et une vidéaste s’affairent à honorer ce que les premiers ne font plus. De la glorieuse fragilité est une brillante réflexion et célébration de son médium, un deuil d’une tendresse inouïe. Les interprètes, poussés dans leurs retranchements physiques et émotifs, font preuve d’une hypervigilance à l’autre dans leur occupation de l’espace. Dans un plaisir palpable, ils s’acquittent avec brio de la grandeur de ce projet. Karine Ledoyen fait montre, une fois de plus, de l’intelligence et de la sensibilité de sa recherche chorégraphique.

Une discussion avec les artistes aura lieu après la représentation du 31 octobre.


Celebration / Synergy / Confession

The party has already taken place, and the dancers clean up the stage and prepare their bodies to resume the exercise. Inspired by the testimonies and confessions of interpreters who have left the practice, four dancers and a videographer work to honour what those who have left no longer do. A brilliant reflection and celebration of its medium, Glorious Fragility is also a mourning of incredible tenderness. The dancers push themselves into their essential physical and emotional states and reveal a hypervigilance to their partners in their occupation of the space. They fulfil the immensity of this project with vivacity, taking a pleasure in the performance that overflows into the audience. Once again, Karine Ledoyen shows us the intelligence and sensitivity resounds in her choreography. → Buy tickets


Transire + Night Owls

FRONTERA

Dana Gingras
Animals of Distinction
Montréal

Quatorze artistes sur scène

Architecture lumineuse / Frontière / Identité / Démesure

Connue et reconnue comme figure incontournable de la danse contemporaine depuis plus de 25 ans, Dana Gingras étonne encore par son audace et sa fougue. Entourée de la formation musicale Fly Pan Am, de collaborateurs de longue date – United Visual Artists, Dave Bryant (Godspeed You! Black Emperor) – et de figures établies et montantes de la danse, la chorégraphe présente une nouvelle pièce qui explore les frontières, réelles et imaginaires.

À l’ère du nationalisme agressif et de la surveillance de masse industrielle, le corps humain n’a jamais été aussi visible, soumis à des formes envahissantes de contrôle : enregistrement des mouvements, validation des identités, collecte des données personnelles. La frontière se déplace, cherche à orchestrer son passage à travers le monde. Alors que les domaines public et privé sont engloutis par les technologies de surveillance et les tests de légitimité, quel espace reste-t-il pour le corps indiscipliné, ingouvernable?


Light Architecture / Borders / Identity / Disproportion

From celebrated choreographer Dana Gingras comes a new ambitious work that stretches the boundaries of the performing arts and investigates the notion of borders and operations of power by exploring their impact on the body. With music by cult Montreal post-rock band Fly Pan Am, scenography by United Visual Artists and field recordings by Dave Bryant (Godspeed You! Black Emperor), the work also features established and rising dance interpreters.

In an era of aggressive nationalism and corporate mass surveillance, the human body has never been rendered so visible and subject to invasive forms of industrial-scale oversight and processing. What space remains for the unruly, ungovernable body? In FRONTERA, 9 dancers navigate spaces of inclusion and exclusion; their bodies mapped in high resolution, their destinies unresolved. A relentlessly coherent choreographic and theatrical experience that challenges and reinvents codes. → Buy tickets


Transire + Night Owls

Bygones

David Raymond et
Tiffany Tregarthen
Out Innerspace Dance Theatre
Vancouver

Cinq artistes sur scène

Sculptural / Improbable / Rigoureux / Fascinant

Après avoir présenté Me So You So Me et Major Motion Picture, la compagnie vancouvéroise Out Innerspace Dance Theatre revient au Québec avec une proposition chimérique flirtant avec le surnaturel.

« Tout est dans les limbes. La tentation est partout. L’entre-deux est douloureux, étrange, hilarant, mais nécessaire. » Les interprètes oscillent entre leur devenir et ce qui les a précédés, dans une danse rigoureuse, hyper détaillée, qui ouvre les esprits. Bygones est un hommage à la volonté, à ce qui arrive de grand et de beau lorsqu’on surmonte les épreuves.

Alors que la lumière sculpte littéralement le mouvement, des personnages prennent vie dans les marges pendant que des sculptures corporelles exercent la fascination, révélant une architecture fantomatique. En émane quelque chose comme une anarchie physique qui taquine la matérialité, renverse la logique et agit comme un hymne aux forces invisibles, aux désirs inavoués.

Une discussion avec les artistes aura lieu après la représentation du 22 novembre.


Sculptural / Improbable / Rigorous / Fascinating

After Me So You So Me and Major Motion Picture, the Vancouver-based Out Innerspace Dance Theatre company returns to Québec with a chimerical proposal that flirts with the supernatural.

Everything is in limbo. Everyone is tempted and attempting. The in-between is painful, awkward, hilarious but necessary. Dancers oscillate on the brink of becoming, in flux with what has come before, a dance that earns transformation and unleashes new spirit with the ability to rebuild. Bygones is a tribute to human will, to the big and beautiful occurrences that happen when obstacles are overcome.

As the light literally sculpts the movement, characters come to life in the margins as body sculptures exude fascination, revealing a ghostly architecture. Something like a physical anarchy that teases materiality, reverses logic and acts as a hymn to invisible forces and unconfessed desires. → Buy tickets


Transire + Night Owls

SUITES PERMÉABLES

Emmanuel Jouthe
Danse Carpe Diem
Montréal

Six artistes sur scène

Expérience / Proximité / Sensations / Fougue

Une rangée de spectateurs. Droit devant, un mur. Entre les deux, une scène étroite ponctuée d’une suite de moments chorégraphiques. Avec douceur, le rapprochement entre le danseur et le spectateur se fait. La danse se perçoit alors en périphérie de la scène ou à travers l’épiderme, souvent à fleur de peau.

SUITES PERMÉABLES se veut une source de questionnement sur l’intimité. L’illustration de ce qui, dans chaque culture, établit la distance physique inconsciente entre deux personnes. La pièce s’attarde à cette couche invisible, cet espace personnel qui permet d’entrer en contact avec le monde, de le respirer, de le transpirer et, surtout, de le sentir. Ancrée dans un paysage atypique, cette expérience dansée vise à faire sortir le spectateur de sa zone de confort, à bousculer ses perspectives et à l’amener à la rencontre inattendue de l’autre.

Une discussion avec les artistes aura lieu après la représentation du 23 janvier, 20 h 30.


Experience / Closeness / Sensations / Spirit

A row of spectators. In front of them is a wall. Between the two, a narrow stage punctuated by a series of choreographic moments. Gently, the space between the dancer and the spectator is bridged. The dance is then perceived on the periphery of the stage or through the epidermis, constantly on edge.

SUITES PERMÉABLES becomes a source of questioning about intimacy. The illustration of what it is in each culture that establishes the unconscious physical distance between two people. The work lingers on this invisible layer, this personal space that allows one to come into contact with the world, to breathe it in, to sweat it out, and above all to feel it within. Anchored in an atypical landscape, this dance experience aims to bring spectators out of their comfort zone, to disrupt perspectives and to propel us to the unexpected meeting of the other. → Buy tickets


Transire + Night Owls

Vraiment doucement

Victor Quijada
RUBBERBAND
Montréal

Douze artistes sur scène

Force / Révolte / Délicatesse / Virtuosité

Le chorégraphe Victor Quijada récidive avec deux musiciens et dix danseurs-athlètes, virtuoses au sommet de leur forme. Vraiment doucement s’intéresse aux mécanismes comportementaux et aux réflexes que l’on développe devant le flux constant de nuisances dont nous sommes bombardés au quotidien.

Si la plupart des humains portent en eux un réel désir de calme et de résilience, comment faire son chemin vers une zone où le bruit et les agressions n’ont plus leur place ?

Démontrant à la fois délicatesse, brutalité, finesse et haute voltige, la chorégraphie met en scène toute l’énergie contenue dans l’urgence, la révolte, le chaos et la fuite.

Considéré comme un pionnier pour son rôle dans le développement d’un nouveau style inspiré du breakdance, du ballet et de la danse-théâtre, le chorégraphe s’est mérité plusieurs récompenses internationales.


Strength / Rebellion / Finesse / Virtuosity

Choreographer Victor Quijada returns with two musicians and ten dancer-athletes, all virtuosos at the top of their form. Ever So Slightly explores the behavioural mechanisms and reflexes that we develop when exposed to the constant flow of nuisances we are bombarded with ever day.

If most humans carry with them a true desire to be calm and resilient, how do we move towards a space where there is no place for noise and aggression?

Demonstrating finesse, brutality, subtlety and acrobatics working in synergy, the choreography stages all the energy contained in urgency, rebellion, chaos and escape.

Victor Quijada is considered a pioneer for his role in developing a new style inspired by breakdance, ballet and dance-theatre, and has won several international awards. → Buy tickets


Transire + Night Owls

Résilience

Spectacle annulé

Julia-Maude Cloutier
et Amélie Gagnon
Le CRue
Québec

Cinq artistes sur scène

Annulation/Report du spectacle

Suite aux décisions du gouvernement du Québec concernant la prévention de la propagation du Coronavirus (COVID-19), La Rotonde annule les représentations scolaires et grand public du spectacle Résilience (16 au 20 mars – LANTISS de l’Université Laval). Un report du spectacle est présentement évalué (détails à venir).

Les détenteurs de billets sont priés de conserver leurs billets. Ils seront contactés ultérieurement pour connaître la procédure complète à suivre. Nous communiquerons toute nouvelle information aux détenteurs de billets par courriel, en plus de mettre à jour notre site web et nos médias sociaux.

Tous les détails


Authenticité / Vulnérabilité / Effort

Résilience, c’est d’abord une célébration de la capacité de transformation inhérente à l’homme devant l’épreuve, nourrie par l’équipe hétérogène porteuse de cette force. Dans une recherche d’authenticité où l’effort est donné à voir, les interprètes sont amenés à affronter leurs limites pour les redéfinir, ensemble. Tantôt endroit de jeu, tantôt obstacle, l’espace se métamorphose en temps réel, créant des images où chacun peut élaborer sa propre histoire.

Le mode collaboratif que préconise Le CRue établit des points de rencontre qui ouvrent des possibilités de création enthousiasmantes. Cette première œuvre chorégraphique pour le collectif de Québec traite d’intégrité, d’empathie, d’amour, à travers une danse empreinte de vulnérabilité, de rage de renaître, témoignant de la force qui nous habite lorsqu’on la laisse s’exprimer.

Une discussion avec les artistes aura lieu après toutes les représentations, à l’exception du 20 mars. / Spectacle grand public, les représentations des 16, 17 et 18 mars 13 h 30 sont ouvertes aux groupes scolaires (11 ans et +)  ainsi qu’au grand public.


Authenticity / Vulnerability / Effort

The central idea of Resilience is a celebration of the inherent transformative capacity of humans when faced with adversity, nourished by the diversity of the people who carry this force. In search of authenticity, with effort in full view, the interpreters are brought to face their limits to be able to redefine them, together. At times a place for games and a place for obstacles, the space undergoes a metamorphosis in real time, creating images where each person can develop their own story.

The collaborative approach that inspires the Le CRue collective establishes meeting points that open exciting creative possibilities. A first choreographic work for this collective from Québec City, the work deals with integrity, empathy and love through a dance marked by vulnerability and the fury of being reborn. Resilience reveals the strength that exists within us when we allow it to express itself. → Buy tickets


Transire + Night Owls

Le problème avec le rose

Spectacle annulé

Érika Tremblay-Roy
et Christophe Garcia
Le Petit Théâtre de Sherbrooke
et La [parenthèse]
Sherbrooke, France

Quatre artistes sur scène

8 à 12 ans

ANNULATION/REPORT DU SPECTACLE

À la suite du point de presse tenu par le gouvernement du Québec concernant la COVID-19, le Théâtre jeunesse Les Gros Becs annule les prochaines représentations scolaires et familiales du spectacle Le problème avec le rose (31 mars au 7 avril). Les activités de médiation culturelle de ces spectacles sont également suspendues. Un report du spectacle est présentement évalué (détails à venir).

Les détenteurs de billets sont priés de conserver leurs billets. Ils seront contactés ultérieurement pour connaître la procédure complète à suivre. Nous communiquerons toute nouvelle information aux détenteurs de billets par courriel, en plus de mettre à jour notre site web et nos médias sociaux.

Tous les détails


Coloré / Affirmé / Humoristique / Lumineux

Pour Alix, Sasha, Lou et Noa, bien en sécurité dans leur petit monde, toutes les journées sont également belles et pleines d’histoires. Parfois, un événement de l’extérieur modifie un peu leur quotidien. Un avion est passé, il pleut… Jusqu’à ce qu’une terrible nouvelle leur parvienne : le rose, c’est pour les filles !

C’est le cataclysme ! Comment continuer à vivre alors ? Et puis le doute s’installe. Sont-ils des garçons ? Comment savoir ? Projetés ensemble dans un impressionnant tourbillon d’émotions, ils s’aventureront à chercher de nouveaux repères, pour le pire et pour le meilleur.

Après la poignante Lettre pour Éléna, Le Petit Théâtre de Sherbrooke récidive, s’alliant une fois de plus avec la compagnie de Christophe Garcia pour présenter un spectacle lumineux, énergisant et coloré où la question du genre est au cœur de la danse et du théâtre.

Une discussion avec les artistes aura lieu après la représentation du 5 avril, 15 h. / Des représentations scolaires (8 à 12 ans) sont prévues les 31 mars et 2 avril, 9 h 30 et 13 h 30 et les 1er, 3, 6, 7 avril 2020, 9 h 30.


Colourful / Declarative / Funny / Bright

Alix, Sasha, Lou and Noa are safe in their little world. Every day is as beautiful as the next and full of stories. Sometimes an event from the outside changes their daily life a little. An airplane passes over, or it rains. Until one day they receive terrible news: Pink is for girls!

What a disaster! How will they continue to exist? And then doubt settles in. Are they boys? How can they know? Thrown together in an impressive whirlwind of emotions, they will set out to look for new reference points, for better or worse.

After the touching A Letter for Elena, Le Petit Théâtre de Sherbrooke is back, once again collaborating with Christophe Garcia’s company to present a bright, energizing and colourful show that places the question of gender at the heart of dance and theatre.


Transire + Night Owls

Memory Palace

Spectacle annulé

Dorian Nuskind-Oder
Je suis Julio
Montréal

Trois artistes sur scène

Spectacle annulé

En savoir plus


Rafraîchissant / Ludique / Rassembleur

Rigoureuse, ludique et énergétique, Memory Palace est une performance qui explore les liens entre la mémoire corporelle, la musique et la danse. Le titre de la pièce réfère à la méthode de mémorisation éponyme ayant recours à l’architecture d’un lieu afin d’organiser une large série d’informations. Suivant ce modèle, la chorégraphie s’axe sur la notion de souvenir collectif. Alternant entre séquences à l’unisson et solos intimes, elle révèle la façon indéniable dont le mouvement se grave dans le corps. Incluant un large éventail de danse – folklorique, sociale, moderne, en ligne – la pièce construit un espace qui invite performeurs et spectateurs à retrouver leurs propres souvenirs dansés. Une expérience rafraîchissante, qui donne espoir.

Une discussion avec les artistes aura lieu après la représentation du 15 avril.


Refreshing / Playful / Unifying

Rigorous, playful and energetic, Memory Palace is a performance that explores the connections between body memory, music and dance. The title of the work refers to the memorization method of a ‘memory palace’ that uses the architecture of a place to organize a wide range of information. Following this model, the choreography is based on the idea of collective memory. Alternating between sequences in unison and intimate solos, it reveals the undeniable way that movement is embedded in the body. With various types of dance – folk, social, modern, line – the work builds a space that invites performers and spectators to find their own dance memories. A refreshing experience that inspires hope. → Buy tickets


Transire + Night Owls

Transire + Night Owls

Spectacle annulé

Mikaël Xystra Montminy
Compagnie Wu Xing Wu Shi
Québec

Deux artistes sur scène

+

David-Alexandre Chabot
et Paul Chambers
Collectif CHA
Montréal

Une artiste sur scène

Spectacle annulé

En savoir plus


Transformation / Élévation / Physicalité

Transire est inspirée de la pièce Le jeune homme et la mort, livret écrit par Jean Cocteau et chorégraphié par Roland Petit pour une première fois en 1946. Celle-ci raconte le suicide d’un jeune et pauvre peintre à la suite de la rupture avec son amante. Cette revisite, véritable suite dansée de la pièce de Cocteau, se veut une lecture contemporaine du drame. Une sorte de métaphore poétique et physique traduisant la rupture, l’échec, les petits et grands deuils. Ceux-ci sont mis de l’avant telle une occasion à saisir pour s’élever, entamer une transformation bénéfique. / Comme première œuvre chorégraphique, Mikaël Xystra Montminy propose un duo poignant avec l’interprète Odile-Amélie Peters dans un style unique alliant Kung Fu de Wudang, ballet, breakdance et danse contemporaine.

+

Fantastique / Empathique / Humain

Noirceur. Doucement, le public est guidé alors qu’un intense bourdonnement emplit l’espace. Une entité rayonnante apparaît et se déplace dans une savoureuse lenteur. Elle tente d’initier la communication. / Laissés à eux-mêmes quelque part dans l’infini, les spectateurs perdent leurs repères alors que l’espace au-dessus de leurs corps s’anime de couleurs, éveille leurs sens. L’expérience est à la fois fantastique, empathique, humaine. / Misant sur un truchement des perceptions auditives et visuelles, Night Owls défie les sens et s’engage dans une esthétique visionnaire au confluent des langages et des techniques.

Une discussion avec les artistes aura lieu après la représentation du 29 avril.


Transformation / Elevation / Physicality

Transire is inspired by the play Le jeune homme et la mort, a libretto written by Jean Cocteau and choreographed by Roland Petit for the first time in 1946. It tells the story of the suicide of a poor young painter following the break-up with his lover. A contemporary reading of Cocteau’s drama, this revisit is a true dance suite of the work. A kind of poetic and physical metaphor that translates into rupture, failure and grieving that is both minor and deep. These are presented as an opportunity to be seized, to rise up and begin a beneficial transformation. / In his first choreographic work, Mikaël Xystra Montminy offers us a touching duet with interpreter Odile-Amélie Peters in a unique style that combines Wudang kung fu, ballet, breakdance and contemporary dance.

+

Awesome / Empathic / Human

Darkness. The audience is gently guided while an intense buzz fills the space. A radiant entity appears and moves in a luscious slowness. It tries to initiate communication. / Left alone somewhere in infinite space, the spectators lose their reference point while the space above their bodies comes alive with colours and awakens their senses. The experience is awesome, empathic, human. / Using nocturnal auditory and visual perceptions, Night Owls defies the senses and engages in a visionary aesthetic that blends languages and technique. → Buy tickets


Transire + Night Owls

Gigue in the dark 2.5

Spectacle annulé

Lük Fleury, Sandrine Martel-Laferrière, Ian Yaworski
BIGICO
Montréal

Cinq artistes sur scène

Spectacle annulé

En savoir plus


Sensoriel / Rythmé / Vibrant

Avec Gigue in the dark 2.5, la BIGICO signe le grand retour de la gigue contemporaine à Québec. Dans un espace vide, le public est invité à découvrir une quinzaine de tableaux chorégraphiques à la narration soutenue. En clair-obscur, la poésie du sol émerge en rythmes, en vibrations, en résonances, en frottements, en évocations.

Les adeptes d’expériences sensorielles traverseront avec émerveillement cette douce noirceur habitée de danseurs-fantômes, ponctuée de lumière. Gigue in the dark 2.5, un spectacle immersif qui stimule l’imaginaire, qui déploie l’inventivité d’une société de gigueurs en pleine effervescence.

Une discussion avec les artistes aura lieu après la représentation du 14 mai.


Sensory / Rhythmic / Vibrant

With Gigue in the dark 2.5, BIGICO marks the return of contemporary ‘gigue’ dancing to Québec City. In an empty space, the public is invited to discover fifteen or so choreographic scenes with a supporting narrative. In contrasted light and shadow, the poetry of the ground emerges in rhythms, vibrations, resonances, frictions and evocations.

Fans of sensory experiences will enjoy this journey into a wonderful and sweet darkness inhabited by ghost-dancers and punctuated by light. Gigue in the dark 2.5 is an immersive show that stimulates the imagination and presents the inventiveness of a spirited company of modern ‘gigueurs’. → Buy tickets


Transire + Night Owls

Coronavirus (COVID-19)

Annulation et report de spectacles dans la saison de La Rotonde

Suite aux décisions du gouvernement du Québec concernant la prévention de la propagation du Coronavirus (COVID-19), La Rotonde a dû procéder à l’annulation et au report des spectacle suivants :

→ Résilience (16 au 20 mars – Université Laval – LANTISS)
Représentations scolaires et grand public annulées. Un report du spectacle est présentement évalué (détails à venir).

→ Le problème avec le rose (31 mars au 7 avril – Théâtre jeunesse Les Gros Becs)
Représentations scolaires et familiales annulées. Un report du spectacle est présentement évalué (détails à venir).

→ Les corps avalés (1er avril – Grand Théâtre de Québec)
Spectacle reporté au 2 septembre 2021, 20 h. Les billets émis pour la représentation du 1er avril 2020 seront honorés le 2 septembre 2021 sans qu’aucune action de votre part ne soit nécessaire. Si vous êtes dans l’impossibilité de vous présenter à ce moment, vous pourrez obtenir un remboursement en communiquant avec la billetterie du Grand Théâtre au 418 643-8131 ou en écrivant un courriel à infobilletterie@grandtheatre.qc.ca.

→ Memory Palace (14 au 17 avril – Maison pour la danse)
Représentations annulées. Un report du spectacle est présentement évalué (détails à venir).

Transire + Night Owls (28 avril au 2 mai, Maison pour la danse)
Représentations annulées. Un report du spectacle est présentement évalué (détails à venir).

Gigue in the dark 2.5 (13 au 16 mai, Maison pour la danse)
Représentations annulées. Un report du spectacle est présentement évalué (détails à venir).

Magnetikae (26 mai – Grand Théâtre de Québec)
Spectacle reporté au 26 octobre 2020, 20 h. Les billets émis pour la représentation du 26 mai 2020 seront honorés le 26 octobre 2020 sans qu’aucune action de votre part ne soit nécessaire. Si vous êtes dans l’impossibilité de vous présenter à ce moment, vous pourrez obtenir un remboursement en communiquant avec la billetterie du Grand Théâtre au 418 643-8131 ou en écrivant un courriel à infobilletterie@grandtheatre.qc.ca.

Les détenteurs de billets sont priés de conserver leurs billets. Ils seront contactés ultérieurement pour connaître la procédure complète à suivre. Nous communiquerons toute nouvelle information aux détenteurs de billets par courriel, en plus de mettre à jour notre site web et nos médias sociaux.