Saisons précédentes

Programmation 2015-2016

Vital Few – scolaire

La Petite scène – Cycle Féminin

Un laboratoire de danse qui présente de courtes pièces dans une ambiance cabaret

UNE DERNIÈRE FOIS AVANT L’ÉTÉ : LA PETITE SCÈNE AU CERCLE SOUS L’ÉGIDE DU FÉMININ

Le Cercle – Lab vivant et La Rotonde, centre chorégraphique contemporain de Québec, vous présentent une nouvelle édition de La petite scène, laboratoire de danse qui présente en rafale de courtes pièces dans une ambiance cabaret. Présenté le 27 mai à 20 h au Cercle et animé par la comédienne Frédérique Bradet autour de l’univers du féminin, l’événement regroupera des artistes de Québec et d’ailleurs. En formule solo pour la plupart, mais incluant un trio : Fannie Côté, Sasha Ivanochko, Maria Kefirova, Karine Ledoyen, Olivier Normand, Anouk Thériault, et nul autre que l’époustouflant José Navas proposeront une vision éclair de leurs univers chorégraphiques.

Le concept de La petite scène se veut simple et accessible : 8 artistes se relaient dans une même soirée pour présenter une courte pièce de 5 à 7 minutes avec comme seule contrainte de créer pour une scène de 10’ x 13’. Les chorégraphes sont ainsi stimulés à livrer un propos chorégraphique resserré avec un point de départ et une fin, assurant ainsi à la soirée un rythme soutenu et électrisant. La petite scène, c’est une plateforme où les artistes peuvent s’inspirer, échanger et présenter de manière informelle dans une même soirée. 

La petite scène permet de découvrir ou redécouvrir la danse contemporaine sous un autre angle. C’est un plancher ouvert, qui démocratise la danse.

– Jean-François Duke et Caroline Simonis directeurs artistiques du projet.

Billets disponibles à la porte dès 19 h.

15$ GÉNÉRAL – 12$ AVEC CARTE DE MEMBRE RQD ET ÉTUDIANTS EDQ


Vital Few – scolaire

L’Éveil

À partir de 13 ans / Le fils d’Adrien danse, Le Théâtre Les Enfants Terribles / Harold Rhéaume, Marie-Josée Bastien / Québec / Six artistes sur scène

Sur une aire gazonnée, trois hommes et trois femmes se découvrent, se désirent, se confrontent et rêvent ensemble de réinventer le monde. Librement inspirée de L’Éveil du printemps de Frank Wedekind, une tragédie écrite en 1881, la pièce entrelace magnifiquement paroles, mouvements et images vidéo pour transporter le spectateur sur le chemin à la fois enivrant et bouleversant de la découverte de soi, des autres et du vivre-ensemble. Au carrefour de la danse et du théâtre, L’ÉVEIL est une ode aux adultes en devenir, à la transformation qui s’opère en chacun au tournant de cet âge des premières fois, lorsque tout est possible.

Le spectacle L’Éveil est aussi offert en matinées scolaires.

* Discussion avec les artistes après la représentation du 2 octobre.

Communiqué de presse de L’Éveil


Vital Few – scolaire

L’Éveil – scolaire

À partir de 13 ans / Le fils d’Adrien danse, Le Théâtre Les Enfants Terribles / Harold Rhéaume, Marie-Josée Bastien / Québec / Six artistes sur scène

Sur une aire gazonnée, trois hommes et trois femmes se découvrent, se désirent, se confrontent et rêvent ensemble de réinventer le monde. Librement inspirée de L’Éveil du printemps de Frank Wedekind, une tragédie écrite en 1881, la pièce entrelace magnifiquement paroles, mouvements et images vidéo pour transporter le spectateur sur le chemin à la fois enivrant et bouleversant de la découverte de soi, des autres et du vivre-ensemble. Au carrefour de la danse et du théâtre, L’ÉVEIL est une ode aux adultes en devenir, à la transformation qui s’opère en chacun au tournant de cet âge des premières fois, lorsque tout est possible.

Pour faire une réservation pour un groupe scolaire, communiquez avec le Théâtre Périscope au
418 648-9989, poste 22.

Le spectacle L’Éveil est aussi offert en représentations grand public.


Vital Few – scolaire

Prismes

Montréal Danse / Benoît Lachambre / Montréal / Six artistes sur scène

Proposition chorégraphique hors normes, Prismes stimule les sens et défie la perception grâce à une intrigante alchimie de mouvement, de lumière et de son. Par des jeux délirants d’éclairage aux couleurs vives et fluctuantes et par des constructions gestuelles, anatomiques et scénographiques insolites, Benoît Lachambre et ses acolytes amplifient les altérations et les illusions visuelles. Ils sculptent et métamorphosent l’espace et les corps, posant sur eux un regard lucide, humoristique et absurde, pour détourner la conception qu’on se fait naturellement des choses. Et tout le processus de la représentation est ainsi démantelé! Cette expérience intense et déstabilisante, cette expérience totale, laissera immanquablement son empreinte dans l’esprit des spectateurs.

* Discussion avec les artistes après la représentation du 23 octobre.

Communiqué de presse de Prismes.


Vital Few – scolaire

La Petite scène – Cycle de l’inquiétante étrangeté

UN LABORATOIRE DE DANSE QUI PRÉSENTE DE COURTES PIÈCES DANS UNE AMBIANCE CABARET

Le Cercle – Lab Vivant et La Rotonde, centre chorégraphique contemporain de Québec, annoncent une nouvelle édition de La petite scène, laboratoire de danse qui présente en rafale de courtes pièces dans une ambiance cabaret. Présenté le 29 octobre à 20 h au Cercle et animé par Olivier Arteau-Gauthier et Ariel Charest autour de l’univers de l’inquiétante étrangeté, l’événement regroupera des artistes de Québec et d’ailleurs.

Le concept de La petite scène se veut simple et accessible : 8 artistes se relaient dans une même soirée pour présenter une pièce d’un maximum de 7 minutes avec comme contrainte principale de créer pour une scène de 10′ x 13′. Les chorégraphes sont ainsi stimulés à livrer un propos chorégraphique resserré, assurant ainsi à la soirée un rythme soutenu et électrisant. La petite scène, c’est une plateforme où les artistes s’inspirent, se découvrent des affinités artistiques ou en créent, échangent et confrontent leur idées. Plus encore, c’est une occasion pour les spectateurs de laisser la salle de spectacle traditionnelle et de prendre part en toute simplicité à l’effervescence qui émane de la danse libérée de ses conventions.


Vital Few – scolaire

EMMAC Terre marine – scolaire

À partir de 10 ans /
Danse-Cité / Emmanuelle Calvé / Montréal / Trois artistes sur scène

Inspiré du conte inuit La femme squelette, EMMAC Terre marine raconte l’histoire d’une jeune fille plongée dans l’obscurité de l’océan suite au décès de son père. Après plusieurs années, un pêcheur, issu de son imaginaire, la ramène à la surface de l’eau. Porté par les superbes textes de Richard Desjardins et par la musique envoûtante de Jorane, ce récit chorégraphique intimiste naît du mariage inusité et réussi de la danse et de l’art de la marionnette. Dans un décor boréal chatoyant, formes humaines, animaux sauvages et créatures fantastiques prennent vie. Leur gestuelle éloquente et métaphorique trace avec grâce et délicatesse les méandres de la fable. Sondant les profondeurs de l’âme, l’oeuvre évoque le passage, cyclique, de la vie à la mort, parle d’amour et de transformation et révèle, par sa chaleur, d’incandescentes beautés qui rendent le monde plus habitable.

Pour faire une réservation pour un groupe scolaire, communiquez avec la billetterie du Théâtre jeunesse Les Gros Becs au 418 522-7880.

Le spectacle EMMAC Terre marine est aussi offert en représentation famille.

Communiqué de presse de EMMAC Terre marine


Vital Few – scolaire

EMMAC Terre marine

À partir de 10 ans /
Danse-Cité / Emmanuelle Calvé / Montréal / Trois artistes sur scène

Inspiré du conte inuit La femme squelette, EMMAC Terre marine raconte l’histoire d’une jeune fille plongée dans l’obscurité de l’océan suite au décès de son père. Après plusieurs années, un pêcheur, issu de son imaginaire, la ramène à la surface de l’eau. Porté par les superbes textes de Richard Desjardins et par la musique envoûtante de Jorane, ce récit chorégraphique intimiste naît du mariage inusité et réussi de la danse et de l’art de la marionnette. Dans un décor boréal chatoyant, formes humaines, animaux sauvages et créatures fantastiques prennent vie. Leur gestuelle éloquente et métaphorique trace avec grâce et délicatesse les méandres de la fable. Sondant les profondeurs de l’âme, l’oeuvre évoque le passage, cyclique, de la vie à la mort, parle d’amour et de transformation et révèle, par sa chaleur, d’incandescentes beautés qui rendent le monde plus habitable.

Le spectacle EMMAC Terre marine est aussi offert en matinées scolaires.

* Discussion avec les artistes après la représentation.

Communiqué de presse de EMMAC Terre marine


Vital Few – scolaire

BAGNE Recréation

PPS Danse, Danse Danse / Jeff Hall, Pierre-Paul Savoie / Montréal / Deux artistes sur scène

Œuvre de danse-théâtre ayant connu un succès retentissant en 1995, BAGNE renaît vingt ans plus tard. Les deux complices derrière cette grande réussite, Pierre-Paul Savoie et Jeff Hall, revisitent et actualisent toutes les facettes de la pièce, entourés de nouveaux interprètes et inspirés par le regard des collaborateurs des premières heures. Confinés dans une structure métallique monumentale, deux hommes s’étreignent, s’embrasent et « composent un émouvant théâtre de gestes », opposant rudesse, désolation, complicité et tendresse. Leur sensibilité, leur douceur et leurs énergies sauvages, passionnelles, s’enchevêtrent subtilement alors qu’ils sont contraints à l’enfermement, tant physique que psychique. Pièce phare du répertoire québécois, la pièce parle de quête d’amour et de liberté et célèbre avec ardeur la fragilité de l’existence et l’impulsion vitale féroce.

Communiqué de presse de Bagne


Vital Few – scolaire

F O L D S +
Exister encore

F O L D S / Katia-Marie Germain / Montréal / Deux artistes sur scène

Exister encore / Maryse Damecour / Québec / Une artiste sur scène

F O L D S use d’une installation interactive qui permet aux trajectoires du corps d’entrer en parfaite symbiose avec les éclairages et les projections vidéographiques. Par une danse gracile et sensible, des paysages éphémères d’ombre et de lumière se dessinent autour des interprètes, comme des auras mystérieuses. Les courbes de la silhouette se troublent et forment des dédoublements surnaturels, sorte de présences intangibles dont les mouvements se dissocient peu à peu les uns des autres. Par cette réflexion poétique sur les différentes couches d’un même être, la chorégraphe invente un moment de grâce tout simplement hypnotisant.

Issu d’une « collecte » de 331 mouvements effectuée auprès de 179 participants, Exister encore pose un regard clairvoyant sur ce qu’est l’existence d’une personne dans notre société hyperactive. Confronté aux incessants stimuli extérieurs qui caractérisent notre temps, un être androgyne, sans âge et sans appartenance, est en perte d’individualité. Malgré son impétueux désir de vivre, il se dissipe et s’égare ; il perd ses repères. Construite par accumulation, la danse de Maryse Damecour procède de la polysémie des gestes pour démasquer les multiples visages que revêt un même individu. Elle ausculte le langage corporel et la mémoire pour sonder la condition humaine et ses enjeux avec une sensibilité et une exubérance irrésistibles.

Communiqué de presse de F O L D S + Exister encore

* Discussion avec les artistes après la représentation du 22 janvier.


Vital Few – scolaire

Ce n’est pas la fin du monde

Sylvain Émard Danse /
Montréal / Sept artistes sur scène

Connu pour la force de son écriture mettant en scène des interprètes masculins, Sylvain Émard jette ici sept danseurs dans le tourbillon d’un monde contemporain en pleine mutation. Portés par le doute et la rage de vivre, ils cherchent leur place, dessinent les contours de leur identité plurielle, ravivent leurs instincts et expérimentent le pouvoir du groupe. Le mouvement, énergique et raffiné, est leur seul langage. Débarrassés de toute superficialité, leurs gestes vont et viennent de la vulnérabilité à l’ardeur, de l’adversité à la solidarité, de la combativité à la résilience. Les corps électrisés semblent bousculés par un sentiment d’urgence persistant et inéluctable. Dans ce poignant rituel de résistance et d’adaptation au temps qui passe, la danse est salutaire. Œuvre vibrante, Ce n’est pas la fin du monde traduit toute la complexité et la beauté émanant d’hommes saisis par le trouble et la confusion qui planent sur notre époque.

* Discussion avec les artistes après la représentation du 16 février.

Communiqué de presse de Ce n’est pas la fin du monde


Vital Few – scolaire

(Entre)

Théâtre Rude Ingénierie / Philippe Lessard Drolet / Québec / Deux artistes sur scène

Un homme et une femme. Un espace habillé de lumière. Un brouillard en découpe les rayons, dessinant au sol des territoires éthérés. Appel à l’intériorité. (Entre) use d’un ingénieux dispositif interactif qui dicte la composition chorégraphique : la lumière, le son et la captation des mouvements des interprètes en direct se répondent les uns les autres. Ce couple amoureux, cette paire, ce double, témoigne des états relationnels qui peuvent surgir entre deux êtres. Au fil des tableaux, leur attirance charnelle, leur répulsion et leur complémentarité sont incarnées au moyen de cet alliage judicieux de danse et de nouveaux médias. Simple et évanescente, la beauté du spectacle tient au contact intime de ces deux individus et à la rencontre féconde des technologies avec l’essence des gestes que canalise le corps humain.

* Discussion avec les artistes après la représentation du 25 février.

Extrait vidéo de 5 minutes du projet de création

Communique de presse de (Entre)


Vital Few – scolaire

LA PETITE SCÈNE 6 – Cycle Nordicité

UN LABORATOIRE DE DANSE QUI PRÉSENTE DE COURTES PIÈCES DANS UNE AMBIANCE CABARET

Le Cercle – Lab Vivant et La Rotonde, centre chorégraphique contemporain de Québec, annoncent une nouvelle édition de La petite scène, laboratoire de danse qui présente en rafale de courtes pièces dans une ambiance cabaret.

Le concept de La petite scène se veut simple et accessible : 8 artistes se relaient dans une même soirée pour présenter une pièce d’un maximum de 7 minutes avec comme contrainte principale de créer pour une scène de 10′ x 13′. Les chorégraphes sont ainsi stimulés à livrer un propos chorégraphique resserré, assurant ainsi à la soirée un rythme soutenu et électrisant. La petite scène, c’est une plateforme où les artistes s’inspirent, se découvrent des affinités artistiques ou en créent, échangent et confrontent leur idées. Plus encore, c’est une occasion pour les spectateurs de laisser la salle de spectacle traditionnelle et de prendre part en toute simplicité à l’effervescence qui émane de la danse libérée de ses conventions.

LPS6 – Le CercleLa petite scène est de retour le 17 mars prochain au cercle! Cette fois sous le cycle de direction artistique de la nordicité. Pour plus d’information -> LA PETITE SCÈNE 6 – Cycle NordicitéUne présentation La Rotonde, Centre chorégraphique contemporain de Québec & Le Cercle

Posté par Le Cercle sur 4 mars 2016

 


Vital Few – scolaire

Solitudes solo

Daniel Léveillé Danse /
Montréal / Cinq artistes sur scène

En une série de huit pièces élégamment dépouillées, cinq virtuoses sont entraînés tour à tour dans de vertigineux combats solitaires. Toujours en proie à de possibles déséquilibres, ces interprètes ne cachent pas l’effort qu’ils déploient pour enchaîner les figures de ces danses exigeantes. Avec cet opus, Daniel Léveillé se pose en véritable orfèvre du mouvement. Par une chorégraphie ciselée avec une exquise précision et sertie de moments qui, tels des arrêts sur image, permettent d’admirer en détails les musculatures en plein effort, il évoque la quête d’équilibre et de temps qu’imposent nos vies agitées. Entre chutes, extensions, propulsions et instants de suspension et d’immobilité, Solitudes solo mêle la lenteur à la fulgurance du geste et la discipline à l’élan primitif. « À contre-courant de la frénésie ambiante, cette œuvre parfaitement maîtrisée » 2  est livrée avec une douceur et une pudeur qui lui confèrent une grande puissance. 2 :  Communiqué du CALQ – Meilleure oeuvre chorégraphique 2012-2013.

* Discussion avec les artistes après la représentation du 30 mars.

Communiqué de presse de Solitudes Solo


Vital Few – scolaire

monumental – avec Godspeed You! Black Emperor

The Holy Body Tattoo / Dana Gingras, Noam Gagnon / Vancouver / Godspeed You! Black Emperor  / Montréal / Dix-sept artistes sur scène

Par une danse explosive et des projections filmiques percutantes, monumental dévoile la face cachée de comportements sociaux et individuels insidieux. Accompagnés sur scène des huit musiciens du mythique groupe montréalais Godspeed You! Black Emperor, les neuf danseurs offrent des séquences chorégraphiques fragmentées qui illustrent la force de résilience de l’humain dans un climat social où règnent convoitise et ambition. La plasticité gestuelle convoquée par le duo de chorégraphes exige des danseurs une force physique exceptionnelle et une impressionnante précision mécanique ici mise au service d’une oeuvre reflétant une réalité angoissante.


Vital Few – scolaire

Vital Few

Company 605 / Lisa Gelley, Josh Martin / Vancouver

S’inspirant d’une dynamique collective, de la coopération et de la solidarité pour investir de nouveaux territoires physiques, Vital Few propose un joyeux amalgame de danses urbaines et contemporaines. Le langage ainsi créé allie le geste brut à la précision et assemble efforts, tensions et mouvements acrobatiques en une chorégraphie ludique et complexe rendue avec une maîtrise technique impeccable. Reposant sur la constante collaboration et sur l’interdépendance des interprètes, les structures et les motifs gestuels n’en préservent pas moins le style et l’authenticité de chacun. En parfaite osmose, le groupe compose une danse ultra connectée où les individualités contribuent à tisser un ensemble organique, cohérent et unifié. Entraînée par un irrépressible goût du risque et animée par une fougue partagée, cette grande sculpture mouvante est complètement captivante!

Le spectacle Vital Few est aussi offert en matinées scolaires.

Communiqué de presse de Vital Few.

* Discussion avec les artistes après la représentation du 29 avril.


Vital Few – scolaire

Vital Few – scolaire

À partir de 12 ans /
Company 605 / Lisa Gelley, Josh Martin / Vancouver

S’inspirant d’une dynamique collective, de la coopération et de la solidarité pour investir de nouveaux territoires physiques, Vital Few propose un joyeux amalgame de danses urbaines et contemporaines. Le langage ainsi créé allie le geste brut à la précision et assemble efforts, tensions et mouvements acrobatiques en une chorégraphie ludique et complexe rendue avec une maîtrise technique impeccable. Reposant sur la constante collaboration et sur l’interdépendance des interprètes, les structures et les motifs gestuels n’en préservent pas moins le style et l’authenticité de chacun. En parfaite osmose, le groupe compose une danse ultra connectée où les individualités contribuent à tisser un ensemble organique, cohérent et unifié. Entraînée par un irrépressible goût du risque et animée par une fougue partagée, cette grande sculpture mouvante est complètement captivante!

Pour faire une réservation pour un groupe scolaire, communiquez avec Valérie Lacasse au 418 649-5013, poste 224.

Vous aurez le plaisir d’assister, en lever de rideau, à la représentation en vidéo du projet gagnant du concours d’écriture chorégraphique Marquer la danse.

Le spectacle Vital Few est aussi offert en représentations grand public.


Vital Few – scolaire

8e avenue – Spectacle des Finissants 2016 de L’École de danse de Québec

8 jeunes femmes, 8 passionnées, 8 danseuses, 8 travailleuses, 8 interprètes
8 parcours, 8 bagages, 8 trajets, 8 histoires, 8 cheminements
pour arriver ensemble à la croisée des chemins, à la 8e AVENUE

3 années de formation, 3 années à préparer leur corps et leurs esprit afin d’offrir un spectacle digne de leur entrée dans le milieu professionnel.

1 année à travailler intensément sur 3 créations que vous aurez l’occasion de découvrir les 6 et 7 mai à la salle Multi de Méduse.

3 créations, par 3 artistes et chorégraphes aux univers bien différents,
– Peggy Baker, l’une des danseuses et chorégraphes les plus influentes de sa génération et toujours active dans le milieu,
– Robert Desrosiers, artiste accompli et référence du milieu de la danse au Canada,
– Alan Lake, diplômé de L’École de danse de Québec et chorégraphe montant de la relève québécoise,
ont nourri, bousculé, animé, interrogé, poussé nos 8 finissantes à répondre à l’exigence professionnelle et à aller au delà de leurs capacités.

3 pièces hétéroclites et physiques, aux gestuelles organiques et teintées de l’expérience de ces 3 chorégraphes qui offrent un panel varié et riche de la danse contemporaine d’aujourd’hui.

Un événement qui vise à faire rayonner la danse contemporaine dans la Capitale culturelle ainsi que de mettre en évidence l’énergie, l’entreprise et la créativité de nos 8 jeunes artistes dans un spectacle inégalé dont elles veulent être fières.


Vital Few – scolaire

Spectacle de fin de saison de la Formation professionnelle de L’École de danse de Québec

Les 14 et 15 mai 2016, venez assister au spectacle de fin de saison des étudiants de la Formation professionnelle de L’École de danse de Québec. Nos jeunes danseurs des programmes Danse-Études et Concentration Danse et nos étudiants de la formation supérieure en danse contemporaine vous proposeront de découvrir le fruit de leur travail dans différentes chorégraphies.

Ils vous offriront deux représentations de qualité dans un lieu culturel important de Québec, le Théâtre de la Bordée.