[BIO] Collaborateurs et collaboratrices – Vraiment doucement

Publié le 26 janvier 2020 par Laurence Bégin

06 - Vraiment doucement - crédit Marie-Noële Pilon

Photo tirée de Vraiment doucement / Crédit : Marie-Noële Pilon

 

Yan Lee Chan – Conception des éclairages et direction technique

Yan Lee Chan étudie d’abord la conception d’éclairages à l’école de théâtre de Saint-Hyacinthe, où il obtient un diplôme en gestion de scène et en direction technique, puis il travaille principalement en Europe aux côtés d’Olivier Duplessis et d’autres artistes en danse. Désormais basé à Montréal, il travaille dans les arts de la scène depuis plus de dix ans. Depuis l’adolescence, il pratique également l’art de la prestidigitation qu’il applique brillamment à ses concepts d’éclairages qui visent à reproduire des illusions sur scène. Yan Lee Chan a collaboré avec plusieurs compagnies et chorégraphes canadiens, notamment Bill Coleman, Andrew de Lotbinière Harwood, Nicole Mion, Stéphan Gladyszewsky, Jenn Goodwin, Pamela Newell, Hélène Langevin, Momentum, Théâtre du Grand Jour, Théâtre du Rideau Vert, Ondinnok et Pigeons International. Sa relation avec RUBBERBAND débute en 2003 par la conception d’éclairages, puis il devient directeur technique de la compagnie en 2009. Cette étroite collaboration l’a amené à travailler avec Quijada pour les Hubbard Street Dance Chicago, Pacific Northwest Ballet et Scottish Dance Theatre.

 

Mathieu Leroux – Dramaturgie

Auteur, metteur en scène, comédien et dramaturge, Mathieu Leroux est diplômé de L’École supérieure de théâtre de l’UQAM (profil jeu/création). Cofondateur du collectif Les Néos, il a créé et performé une centaine de courtes pièces pendant 5 ans, en plus d’être à la direction artistique de la compagnie. Il est créateur d’un spectacle solo, La naissance de Superman et sa pièce Scrap fermait la saison d’Espace Libre en 2012. Au printemps 2013, il était de la distribution du cycle des Atrides, en plus de cosigner l’adaptation des six pièces de la saga familiale (m.e.s. L-K Tremblay). Il était aussi de l’équipe de production du Ludi Magni présenté par le NTE au printemps 2015. Mathieu a dansé pour Helen Simard, a performé avec Champion, et a été répétiteur sur trois productions du collectif de danse Solid State (It’s not you… it’s me…, Take It Back et Breakdance for Solo Cello). Il retrouve actuellement Helen Simard alors qu’il est dramaturge sur les deuxième et troisième volets d’une trilogie chorégraphique inspirée du musicien américain Iggy Pop. Leroux a fondé et codirigé la compagnie théâtrale Putto Machine (2004-2011), a été de l’équipe de tournée du Théâtre Sans Fil – marionnettes géantes pendant huit ans, et est détenteur d’une maîtrise en littérature française de l’Université de Montréal (2011). Son premier roman, Dans la cage (2013), est publié chez Héliotrope et son recueil Quelque chose en moi choisit le coup de poing se trouve à La mèche depuis mars 2016. On retrouve aussi quelques unes de ses nouvelles chez divers éditeurs (L’instant même, La mèche, Flaneur Magazine – Berlin).

 

Cloé Alain-Gendreau – Conception des costumes

Cloé Alain-Gendreau œuvre dans le domaine des arts de la scène depuis l’obtention de son diplôme, en 2009, de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe. Ses réalisations sont multiples et diversifiées. Dépendamment du projet, elle est conceptrice de costumes, styliste, scénographe ou accessoiriste. Elle s’investit dans les domaines du théâtre, du cirque et de la danse, mais c’est la scène contemporaine qui la fait vibrer plus particulièrement. On a pu voir ses conceptions à La Chapelle avec Clap Clap (2012), Moi et une Love Letter (2013) et Cube blanc (2013); à L’espace Libre avec Tranche-cul (2014) et La singularité est proche (2017); à la Tohu avec Psy (2010), Me, myself and us (2013), Cuisine et confessions (2014), Triptyque (2015), Reversible (2016) et dans l’espace publique avec Grand coup de mauvais coups (2011) et Plyball (2016). Après sa collaboration avec RUBBERBAND sur le projet Fils de ville (2017), c’est avec bonheur qu’elle entrevoit la suite avec Vraiment doucement (2018).

Publié dans , | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire