La Rotonde
3,250 millions de dollars pour réaliser la Maison pour la danse de Québec

3,250 millions de dollars pour réaliser la Maison pour la danse de Québec

Article de Luc Bertrand paru dans Info-Culture.biz le 15 juin 2012

La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre et la conseillère municipale, membre du comité exécutif de la Ville de Québec et responsable de la culture, du patrimoine et des communications, Mme Julie Lemieux, ont procédé, un peu plus tôt cet après-midi, à l’annonce d’un accord de principe de 3,250 M$ pour permettre la réalisation du projet de Maison pour la danse de Québec.
 

C’est avec fierté que le Centre chorégraphique La Rotonde a accueilli aujourd’hui l’annonce faite par la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre et la conseillère municipale, membre du comité exécutif de la Ville de Québec et responsable de la culture, du patrimoine et des communications, Mme Julie Lemieux, d’un accord de principe de 3,250 M$ pour permettre la réalisation du projet de Maison pour la danse de Québec.

En 2005, après avoir cédé ses espaces initiaux à L’École de danse de Québec en expansion au centre Alyne- Lebel, La Rotonde se dotait à nouveau de studios dans des locaux dont elle faisait l’acquisition en copropriété, sur la rue du Roi, en plein coeur du quartier Saint-Roch. Depuis, le milieu de la danse de Québec ne cesse de croître, et malgré l’ajout d’un troisième studio dans un espace loué, les équipements ne suffisent plus à la demande. C’est dans cette continuité que s’inscrit la nécessité de réaliser le projet de Maison pour la danse deQuébec.

Bien que le projet soit né d’abord d’un urgent besoin de studios pour les artistes locaux, sa conceptualisation a été considérablement guidée par les visions concertées articulées dans le Plan directeur de la danse professionnelle au Québec 2011-2021 , piloté par le Regroupement québécois de la danse, et les recommandations du Plan de développement de la danse professionnelle à Québec 2012-2017, initié par la Table de danse du Conseil régional de la culture, dont la priorité est justement la réalisation de toutes les composantes du présent projet. En plus de permettre la consolidation des acquis du milieu et d’assurer sa pérennité, l’avènement de la Maison pour la danse de Québec favorisera le développement des artistes de la relève, de ceux qui sont établis et l’avancement de toute la discipline par un projet structurant et mobilisateur.

En effet, disposer de plus d’heures de studio rendra possible la tenue de plus de résidences techniques et de création et fera en sorte que davantage de projets artistiques trouveront leur public. Cela signifie également que les services déjà en place tels l’aide à la planification budgétaire, les services conseils en création, production et diffusion de spectacles et l’accompagnement aux artistes en développement de carrière que La Rotonde offre déjà informellement et à petite échelle atteindront le niveau de développement requis pour répondre plus adéquatement aux demandes actuelles et futures des artistes. Aussi, l’aménagement d’espaces administratifs supplémentaires permettra aux résidents actuels, la compagnie associée Le fils d’Adrien danse et L’Artère, et futurs de se développer en favorisant la mise en commun de ressources matérielles, techniques, promotionnelles et administratives et participera à la synergie du lieu.

Cette annonce constitue la reconnaissance d’efforts marqués investis depuis plusieurs années par La Rotonde et ses collaborateurs dans le but de doter le milieu de la danse de Québec d’une infrastructure appropriée à la pratique professionnelle et au perfectionnement, mais surtout, au développement et à l’épanouissement des artistes qui ont choisi de vivre de leur art dans la ville de Québec.

La Rotonde remercie les partenaires qui ont rendu possible la conceptualisation et la planification du projet : le MCCCF et la Ville de Québec par le biais de l’Entente de développement culturel, le Centre local de développement, le Réseau d’investissement social du Québec, ainsi que la Maison de la coopération.

Steve Huot, directeur général et artistique de La Rotonde et directeur général du Groupe Danse Partout inc., ainsi que toute l’équipe du Centre chorégraphique La Rotonde, remercient chaleureusement le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et la Ville de Québec pour cette entente de principe quis’inscrit dans le sillon du grand sommet Québec horizon culture.

Source : Info-Culture.biz, M. Luc Bertrand

Info-Culture.biz