La Rotonde
Audrey Gaussiran en résidence offerte par La Rotonde Guillaume Gorini

Audrey Gaussiran en résidence offerte par La Rotonde

Audrey Gaussiran
En résidence offerte par La Rotonde
Du 13 au 22 juin 2022
À la Maison pour la danse

Du 13 au 22 juin 2022, Audrey Gaussiran profite d’une résidence sèche dans le studio Desjardins de la Maison pour la danse grâce à un soutien de BIGICO et La Rotonde. En compagnie de l’interprète Eva Dorletus, la chorégraphe explorera l’identité québécoise à travers la gigue. Afin de conclure la semaine de travail, une sortie de résidence ouverte à tous et à toutes aura lieu le vendredi 17 juin à 16 h à la Maison pour la danse.

Cette résidence est offerte dans le cadre d’une édition spéciale de l’Incubateur Bigico à Québec qui encourage la recherche au sein du mouvement de la gigue contemporaine. Il s’agit de créer un espace de liberté voué à la création et au défrichage de nouveaux territoires chorégraphiques pour la gigue, sans la pression de l’achèvement. Ce projet de résidence est soutenu par La danse sur les routes.

À propos du projet

La gigue, danse traditionnelle québécoise, porte en elle cette question identitaire. Notre patrimoine dansé s’est bâti avec les influences de ceux et celles qui sont venu·e·s d’ailleurs et continue de se nourrir des origines multiples des Québécois. C’est cet élément que j’explorerai dans le cadre de cette résidence. Comment partir de la multiplicité dans la construction identitaire pour créer un langage de gigue contemporaine? Comment cette multiplicité peut influencer le mouvement du corps, le travail rythmique?

En tant que chorégraphe, je suis fortement interpelée par le métissage stylistique et par la notion d’identité comme moteur de création. Ma pratique particulièrement éclectique allie gigue, danse flamenca, contemporaine, africaine, latine, urbaine, orientale… Lors de cette résidence, je mènerai ma recherche en collaboration avec Éva Dortelus. D’origine Québécoise et Haïtienne, il s’agit de l’une des meilleures gigueuses de la relève. Au programme : discussions, improvisations, créations de pas de gigue et de mouvements du corps avec des rencontres multiples avec la communauté de la ville de Québec.

Équipe artistique

Chorégraphe : Audrey Gaussiran
Interprète : Eva Dorletus
Artiste invitée : Sarah Audet
Collaboration avec les élèves de : Michelle Fortier (flamenco), Julia-Maude Cloutier (samba), Centre Jacques-Cartier.

Sortie de résidence

Le vendredi 17 juin à 16 h, Audrey et son équipe ouvriront les portes de leur studio pour une rencontre avec le public afin de partager le fruit de leurs recherches et d’amener le public à participer aux réflexions. Il y aura donc un partie présentation et une partie co-création. Le public sera d’abord invité à définir son bagage culturel à l’aide d’un mind mapping, pour ensuite partager certains de ces éléments qui pourraient influencer la gestuelle. Les artistes choisiront ensuite une séquence de gigue traditionnelle et tenteront de la transformer grâce aux influences du public. Ceci permettra à tous et à toutes de collaborer au processus d’Audrey de recherche en gigue contemporaine.

Partenaires