La Rotonde
FTA – The you show : Un c’est bien mais deux c’est mieux

FTA – The you show : Un c’est bien mais deux c’est mieux

20 juin 2011

Article de Laurence Cardin, pieuvre.ca, 16 juin 2011
The You Show - Crystal Pite - photo Alex MattarCrystal Pite est réellement devenue au fil du temps une des chorégraphes chouchou de la scène montréalaise. Elle s’est arrêtée à Montréal le temps d’une courte visite la semaine dernière afin de clore en beauté le FTA et présenter son dernier opus, The you show.

Le public avait été séduit à l’automne par sa chorégraphie interprétée par le Ballet national du Canada, alors qu’elle nous démontrait son habileté à créer un ballet on ne peut plus contemporain. Dans le cadre du FTA, c’est avec sa compagnie Kidd Pivot que Pite nous revient avec une oeuvre plus innovatrice, sachant plaire à un public avide de renouveau chorégraphique.

The You show se divise en quatre duos, où chacun aborde des thématiques relationnelles comme l’amour, les conflits, et le deuil. Deux interprètes à la fois échangent sur scène tantôt des paroles, mais surtout du mouvement. Fidèle à ses habitudes, la gestuelle de Pite est toujours aussi fascinante à regarder. Il faut dire que la chorégraphe sait toujours s’entourer de danseurs incroyables comme Peter Chu, Éric Beauchesne, Yannick Matthon et Anne Plamondon. La signature chorégraphique de Pite est au rendez-vous dans The you show avec son habituelle gestuelle désarticulé au rythme varié . Malgré le fait que l’oeuvre aborde des thèmes relativement simples et fréquemment visités, la gestuelle de Pite surprend et innove lui permettant d’éviter les clichés au niveau du mouvement. Par contre certains choix plus narratifs tombent quant à eux dans le piège et surlignent le contexte.

La fluidité des corps et la gestuelle désarticulée opèrent, on en redemande à la fin de chaque tableau et on se rassasie le duo suivant venu. Pite nous prouve avec The you show qu’elle sait créer des oeuvres fortes avec seulement deux danseurs, bien qu’elle demeure maître dans l’art de créer des pièces de groupes dans lesquelles elle peut explorer des avenues moins narratives et plus subtiles.

La Rotonde accueillera The You Show les 8, 9 et 10 mars 2012
Source : pieuvre.ca, Laurence Cardin