La Rotonde
Grand jeté d’encre – une production de Code Universel au Mois de la Poésie

Grand jeté d’encre – une production de Code Universel au Mois de la Poésie

26 février 2016

La-gueule-à-la-beauté-grand-jeté-d'encre-4-mars-2016

La gueule à la beauté et Grand jeté d’encre, c’est le premier programme double du Mois de la Poésie! Le vendredi 4 mars à 20h à la Maison de la littérature.

1. La Gueule à la beauté

La gueule à la beauté, c’est un spectacle de poésie performée sur fond d’échafaudages vocaux. Entre les poèmes-fleuves et les suites poétiques, s’immisce la brutalité d’un monde où l’on en vient inévitablement à se sentir iimparfaits, maladroits, insuffisants. Humains, peut-être. Au fil des amours imaginaires, atypiques, dysfonctionnelles, un brin awkward, ce qui se dessine avant tout, c’est un hommage à l’ordinaire, au pas pareil, au tout croche. À tous ces moyens que l’on trouve d’exister autrement. À la beauté que l’on se bricole
dans les marges.

Conception, textes et performance : Sophie Jeukens (Sherbrooke)

2. Grand Jeté d’encre

Entre la poésie d’Anne Peyrouse et les chorégraphies de Daniel Bélanger se tisse un parcours déambulatoire au cours duquel le public traverse quatre tableaux charnels et intimes qui explorent les thèmes de l’envolée, de la complicité, des limites du corps et du chant du désir.

Conception et chorégraphie : Code Universel (Daniel Bélanger) — Textes : Anne Peyrouse
Interprétation : Marjorie Audet, Maryse Damecour, Fabien Piché

Une présentation du Bureau des affaires poétiques en collaboration avec la Maison de la littérature.

Billets disponibles sur le réseau Billetech (www.billetech.com) ou au 418 641-6797