La Rotonde
  • Accueil
  • Arrière scène
  • Institut de la statistique du Québec : La profession de la danse au Québec – Communiqué
Institut de la statistique du Québec : La profession de la danse au Québec – Communiqué

Institut de la statistique du Québec : La profession de la danse au Québec – Communiqué

Québec, le 18 juillet 2012 – En 2010, la profession de la danse au Québec est estimée à 650 danseurs et chorégraphes, dont 470 femmes (73 %) et 180 hommes (27 %). La moitié de ces artistes sont âgés de moins de 35 ans. C’est ce que révèle l’ouvrage Les danseurs et chorégraphes québécois. Portrait des conditions de pratique de la profession de la danse au Québec, 2010, publié aujourd’hui par l’Observatoire de la culture et des communications du Québec (OCCQ) de l’Institut de la statistique du Québec.

Les revenus des danseurs et chorégraphes

En 2009, le revenu personnel moyen des danseurs et chorégraphes québécois est de 27 600 $. Ces revenus proviennent des activités artistiques en danse, mais aussi d’autres activités, généralement liées au domaine de la danse, notamment l’enseignement de la danse. Le revenu moyen tiré des activités artistiques en danse seulement est de 13 900 $. Après soustraction des dépenses liées à l’exercice de leur art, ce revenu s’établit à 9 300 $.

Ces caractéristiques sont nuancées par l’établissement de six profils de danseurs et chorégraphes qui viennent illustrer la diversité des types d’engagement envers la profession de la danse.

Le temps de travail

L’étude de l’OCCQ révèle également que le travail non rémunéré est un aspect important de la profession. En effet, les danseurs et chorégraphes ont consacré en moyenne 54 % de leur temps de travail à des activités professionnelles non rémunérées comme l’entraînement, les démarches de gestion de carrière ou la participation bénévole à des productions.

Une deuxième enquête sur les professions artistiques

Cette publication s’inscrit dans le cadre d’un Programme d’enquêtes sur les professions artistiques et de communication qui a débuté par une étude sur les écrivains publiée l’an dernier par l’OCCQ. Ce programme a été lancé à l’initiative du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine auquel se sont associés le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et le Conseil québécois des ressources humaines en culture (CQRHC).

Les faits saillants de cette étude font l’objet du bulletin Optique culture no 20, également consultable sur le site Web de l’Observatoire de la culture et des communications du Québec.

L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Sources :

Marie-Hélène Provençal
Chargée de projet
Tél. : 418 691-2414, poste 3171

Sylvain Carrier
Conseiller en communication
Tél. : 418 691-2403, poste 3329
Cellulaire : 418 655-2411

Institut de la statistique du Québec

Centre d’information et de documentation (ISQ)
Tél. : 418 691-2401
ou 1 800 463-4090 (sans frais d’appel au Canada et aux États-Unis)

Compte Twitter : https://twitter.com/statquebec

Source : Institut de la statistique du Québec