La Rotonde
Petit guide de lecture chorégraphique / Partie 1

Petit guide de lecture chorégraphique / Partie 1

08 décembre 2011

S - Flak -José Navas - photo Michael SlobodianParfois, pour apprécier une œuvre d’art, il faut en connaître quelques codes. Dans le cas de la chorégraphie S, de José Navas présentée par la Compagnie Flak, la connaissance de quelques éléments esthétiques et aussi de quelques principes de composition chorégraphique pourront vous permettre de décoder plus facilement ce très beau spectacle, afin de mieux l’apprécier.

Le travail du chorégraphe

Une chorégraphie, ça ne nait pas tout seul, en s’organisant par magie, sans peine ni travail. Une fois le processus mis en branle (à travers une idée, un concept, une envie, …), le travail commence. Et c’est en studio qu’il se produit. Plusieurs manières de faire existent. L’une d’elle est de faire collaborer les interprètes à la mise au monde de la danse. Dans cette méthode, très fréquente en danse contemporaine, le chorégraphe propose aux interprètes des idées, des mises en situations, des mouvements ou même des séquences de mouvements élaborées par lui. Les interprètes répondent ensuite à ces stimulations en créant des mouvements dansés qui seront organisés par le chorégraphe. Les interprètes travaillent de manière très généreuse et les mouvements, générés par les eux, sont ensuite organisés afin que la danse puisse servir efficacement le propos de la création. Le travail du chorégraphe est de diriger les interprètes dans la bonne direction et de choisir les qualités de performance souhaitées, les vitesses d’exécution, les orientations, les mises en espace et les regroupements (entre autres!).

Petit guide de lecture chorégraphique

Partie 2 : Collaboration Chorégraphe-Interprètes
Partie 3 : Héritage Cunningham
Partie 4 : Le spectacle S
Partie 5 : À vous de jouer

S - Flak - José Navas - photo Michael Slobodian

 

Voir la page du spectacle S et Villanelle