La Rotonde

Petit guide de lecture chorégraphique / Partie 5

08 décembre 2011

S - Flak -José Navas - photo Michael SlobodianÀ vous de jouer

Pour le spectateur qui connait peu la danse contemporaine et qui a peur de s’y perdre, je lui propose un jeu. Celui de prendre le spectacle comme un jeu d’organisation dans lequel il lui sera intéressant de : (1) chercher les reprises d’une même série de mouvements, (2) observer l’effet de ces répétitions dans les différentes orientations spatiales, (3) observer les différences personnelles quand elles sont dansées simultanément par plusieurs interprètes à la fois, (4) observer les séquences de mouvements enchainées à elles-mêmes, ou répétées plusieurs fois par un même danseur, ou intégrées dans un duo ou un trio. Le spectateur peut aussi chercher la reprise d’un mouvement ou d’une section qui a évolué en changeant de rythme.

Le spectateur moins cartésien pourra, de son côté, se laisser porter par l’humanité de la danse et la sensibilité des interprètes. Laisser le chorégraphe et les interprètes tout simplement affirmer, comme le dit Navas en entrevue : «Ceci est mon instrument, c’est ainsi que je suis fait et je vais m’abandonner à travers la structure de cette chorégraphie.»

Petit guide de lecture chorégraphique
Partie 1 : Le travail du chorégraphe
Partie 2 : Collaboration Chorégraphe-Interprètes
Partie 3 : Héritage Cunningham
Partie 4 : Le spectacle S

S - Flak - José Navas - photo Michael Slobodian

 

Voir la page du spectacle S et Villanelle