La Rotonde
En
En
SUITES PERMÉABLES
SUITES PERMÉABLES
SUITES PERMÉABLES

SUITES PERMÉABLES

Saison 2019-2020
23, 24 janvier 2020, 19h et 20h30
45 minutes
Prévente / Aîné / Artisan / Étudiant : 25 $ Général : 30 $
6 artistes sur scène Discussion avec les artistes après la représentation du 23 janvier, 20h30

Expérience | Proximité | Sensations | Fougue

Une rangée de spectateurs. Droit devant, un mur. Entre les deux, une scène étroite ponctuée d’une suite de moments chorégraphiques. Avec douceur, le rapprochement entre le danseur et le spectateur se fait. La danse se perçoit alors en périphérie de la scène ou à travers l’épiderme, souvent à fleur de peau.

SUITES PERMÉABLES se veut une source de questionnement sur l’intimité. L’illustration de ce qui, dans chaque culture, établit la distance physique inconsciente entre deux personnes. La pièce s’attarde à cette couche invisible, cet espace personnel qui permet d’entrer en contact avec le monde, de le respirer, de le transpirer et, surtout, de le sentir. Ancrée dans un paysage atypique, cette expérience dansée vise à faire sortir le spectateur de sa zone de confort, à bousculer ses perspectives et à l’amener à la rencontre inattendue de l’autre.

Crédits
Équipe artistique
Dans les médias

Chorégraphie : Emmanuel Jouthe, en collaboration avec les interprètes
Interprétation : Élise Bergeron, Frédéric Gagnon, Nicolas Labelle, James Phillips, Jessica Serli, Marilyne St-Sauveur
Interprètes à la création : Sarah Dell’Ava, Laurence Fournier Campeau, Eve Lalonde, Philippe Poirier
Direction technique et lumières : Mélanie Primeau
Consultation artistique et direction des répétitions : Christine Charles
Photos : Mathieu Doyon
Vidéo : Xavier Curnillon

Emmanuel Jouthe

Emmanuel
Jouthe

Chorégraphie
Élise Bergeron

Élise
Bergeron

Interprétation
Frédéric Gagnon

Frédéric
Gagnon

Interprétation
Nicolas Labelle

Nicolas
Labelle

Interprétation
James Phillips

James
Phillips

Interprétation
Jessica Serli

Jessica
Serli

Interprétation
Marilyne St-Sauveur

Marilyne
St-Sauveur

Interprétation
Christine Charles

Christine
Charles

Consultation artistique
Direction des répétitions

L’agréable aventure débute par une entrée en salles qui sort de l’ordinaire. Deux doubles rangées de chaises en face à face entre lesquelles s’insèrent un tapis blanc. Disposition surprenante et atypique pour un spectacle qui promet une relation intime des danseurs avec les spectateurs. Promesse remplie puisque les danseurs s’exécutent dans l’espace libre entre les chaises. Ils sont tout près. Ils touchent même le public à moult reprises. Un danseur demande à ce qu’on lui tienne la tête, une danseuse touche un genou ici et là. Que du bonbon pour le spectateur qui est à la fois au coeur du spectacle et un interprète.

— Robert Boisclair, Les Enfants du Paradis

La danse peut se regarder de loin, pour en apprécier les mouvements d’ensemble, l’esthétisme et l’agencement des corps, mais elle peut aussi devenir une expérience privilégiée, où les danseurs, très proches des spectateurs, construisent un lien presque intime. Pour « Suites perméables », Emmanuel Jouthe prend le deuxième chemin.

— Josianne Desloges, Le Soleil