La Rotonde

Christel
Brink Przygodda

Née à Hambourg de parents exilés, elle se forme en danse classique et contemporaine (Cunningham) en Allemagne et en France et s’intéresse très vite à la création « in situ », le corps dans l’espace urbain puis crée Parkhaus et Take a decision n° 1 en 1985 et 1986 à Berlin-Ouest entourée de danseurs, musiciens et plasticiens.

Elle rejoint la jeune danse française en 1985 à Grenoble par l’intermédiaire de Myrjam Berns, participe en tant qu’artiste chorégraphique dans différents projets, notamment avec Cathy Cambet et Christiane Blaise, et rencontre le chorégraphe François Veyrunes en 1990. Elle intègre la compagnie 47• 49 d‘abord en tant qu’artiste chorégraphique et pédagogue, puis porte un regard double à la création depuis 2009 en tant que dramaturge et assistante à la chorégraphie.

Avec la trilogie Humain trop Humain, elle signe la co-construction de la chorégraphie et la trame dramaturgique de OUTRENOIR, création 2019 de la compagnie 47• 49. En parallèle, en 2005, elle crée le COLLECTIF K-LI-P avec le plasticien Philippe Veyrunes et développe des mises en scènes performatives chorégraphiques dans des installations plastiques autour de la notion de notre identité.

Sa série de projets EGODOCUMENT au sein du COLLECTIF K-LI-P, une plateforme partagée où elle donne la parole au sens large, aux expériences individuelles d’exils et de migrations, notamment avec des réfugiés de la crise de 2015, est soutenue par l’institut Français – Ville de Grenoble et en partenariat avec des structures culturelles en France et en Allemagne.

Mise à jour de la biographie : 12 mai 2022

Passage à La Rotonde