La Rotonde

Saison de danse 2017-2018: nouvelle effervescence

Par Daphné Bédard du journal Le Soleil

Porté par l’ouverture de la Maison pour la danse, le milieu connaît une belle effervescence. Pas moins de 20 spectacles – un nombre record – seront présentés au cours de la saison dans divers lieux de Québec.

Figure très connue dans la capitale, Harold Rhéaume portera deux chapeaux cette saison. Il sera d’abord interprète en octobre dans Tryptique Cryptique de la chorégraphe Lina Cruz. Six danseurs de Québec formeront des duos dans des univers diversifiés. Un spectacle à voir dans les murs tout neufs du studio A de la Maison pour la danse.

En février, il retrouvera son statut de chorégraphe pour P.artition B.lanche, dans laquelle l’entraide entre la demi-douzaine de danseurs fera office de bouée de sauvetage en des temps difficiles.

Partition Blanche 2 - Photo Le fils d'Adrien danseSpectacle: P.artition B.lanche / Crédits: Le fils d’Adrien Danse

L’«indestructible»

Le plaisir est toujours bien réel lorsqu’on a la chance de voir Louise Lecavalier évoluer sur les planches. Cette «indestructible qui incarne le mouvement mieux que quiconque», comme la décrit Michel Côté du Grand théâtre – qui accueille le spectacle en décembre -, en est à sa deuxième création. Se basant sur le livre Le Chevalier inexistant de l’écrivain italien Italo Calvino, Lecavalier transporte sa danse dans un ring dans Mille batailles, où elle se livre à un combat avec son partenaire. On s’attend à une danse repoussant les limites, à l’image de So Blue, la première oeuvre de l’ancienne muse de La La La Human Steps vue en 2015.

Pour lire l’article complet, cliquez ici.


Voyez la programmation du Grand Théatre de Québec