La Rotonde
  • Accueil
  • Arrière scène
  • Souffle le vent de Louise Legendre à l’espace contemporain – La danse inspire la peinture
Souffle le vent de Louise Legendre à l’espace contemporain – La danse inspire la peinture

Souffle le vent de Louise Legendre à l’espace contemporain – La danse inspire la peinture

17 septembre 2012


COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

SOUFFLE LE VENT
Un SECOND solo à L’espace contemporain pour LOUISE LEGENDRE

Québec, le 12 septembre 2012 – L’espace contemporain galerie d’art, 313, rue Saint-Jean, recevra, du 25 au 30 septembre 2012, pour une seconde fois en solo, l’artiste Louise Legendre dans le cadre de l’exposition SOUFFLE LE VENT. Le vernissage aura lieu mercredi le 26 septembre de 17h à 19h. Vous y êtes cordialement invités. Le public aura accès à la galerie aux heures suivantes : mardi et mercredi de 12h00 à 18h00, jeudi et vendredi de 12h00 à 20h00, samedi et dimanche de 12h00 à 17h00.

Passionnée par la danse, Louise Legendre essaie de traduire la légèreté du mouvement autant en sculpture qu’en dessin. Toute matière, par son poids, lui impose un ancrage au sol qu’elle essaie de déjouer. Exprimer la légèreté dans un matériau est donc un véritable défi qui la pousse au travail. Il faut trouver des solutions pour contourner la limitation.

Elle a d’abord expérimenté l’argile pendant quelques années pour ensuite se tourner vers la pâte de papier sur armature de métal grillagé. Elle y ajoute une base de plastique. Cette dernière technique permet d’exploiter la transparence, très intéressante dans l’objectif qu’elle poursuit qui est de créer une oeuvre aux allures aériennes. Depuis quelques temps, elle a commencé à intégrer la lumière dans ses socles. Louise Legendre est intéressée par la frontière délicate entre la matière et la représentation, au moment où la forme émerge. Ses sculptures ont généralement des contours indéfinis, parfois inachevés et ses dessins laissent souvent aussi cette impression de flou.

En ce qui concerne son travail en deux dimensions, elle utilise une technique mixte très libre qui s’est imposée d’elle-même avec le temps. Elle aime beaucoup travailler avec des déchirures, des fragments et du collage auxquels elle intègre un tracé nerveux à l’encre ou au pastel. Ses bouts de papier sont des morceaux de couleur qu’elle utilise comme si elle peignait. Elle dessine, elle déchire, elle colle, elle redessine, elle superpose, elle ajoute ou enlève… Elle se laisse guider par ce qui survient pour construire une image. Cette technique permet un travail très spontané, près de la main et du geste. Elle aime beaucoup quand un travail laisse percevoir le geste ou la trace de ce geste. Le résultat garde un aspect brut qui traduit bien la vivacité du mouvement. Plusieurs de ses dessins-collages servent de matrice à des agrandissements monochromes par reprographie. Il en résulte une grande image lisse mais qui laisse deviner le travail et la texture du dessin d’origine. D’où le sentiment étrange et intéressant de regarder une image à la fois présente et devinée, à la fois immédiate et lointaine mais de facture très actuelle. Elle intervient souvent à nouveau sur ces images avec des bâtons d’huile, de l’encre ou de l’acrylique.

Louise Legendre a choisi de présenter dans un même espace des sculptures et des dessins-collages qui peuvent facilement cohabiter et même s’enrichir mutuellement puisqu’ils naissent tous d’une même préoccupation. Au total, une vingtaine de tableaux et dix sculptures réparties sur des socles ou au sol dans une alternance dynamique.

Louise Legendre possède un baccalauréat et une maîtrise en arts visuels depuis 2005. Souffle le vent est sa quatrième exposition individuelle

– 30 –

Sources :
Michel Therrien : 418-648-2002
Louise Legendre : 418-650-0364