La Rotonde
The You Show, Crystal Pite à son meilleur

The You Show, Crystal Pite à son meilleur

Chronique du regard no 7, saison 11-12

Dans The You Show, on peut vite reconnaître certains éléments-clés des spectacles de Crystal Pite: une danse énergique avec des interprètes de haut calibre, un accent chorégraphique mis sur le mouvement et sur les interactions, des échanges de poids intrépides et périlleux, effectués à partir de positions désaxées de la verticale. Tout cela en incluant beaucoup de changements de niveaux, à travers des passages au sol rapides et fréquents.

Comme souvent dans les chorégraphies de la compagnie Kidd Pivot, une narration aide les spectateurs à bien identifier les personnages sur scène, leurs relations et leurs questionnements. Cette fois, c’est à travers des textes dits par les danseurs ou en voix off que leur histoire est présentée (verbalement) tout autant que développée à travers le langage de la danse. Ce spectacle, présenté dans une scénographie dépouillée, principalement découpée par les éclairages, est composé de quatre chorégraphies, surtout des duos. Des organisations de groupes, toujours aussi impressionnantes, arrivent en fin de spectacle.

Pour créer et motiver les mouvements, Crystal Pite aime utiliser les manipulations: actions de tenir un objet dans ses mains lors d’une utilisation quelconque. On en retrouve divers types dans ses danses: manipulations physiques de partenaire(s) pour la création de duos, de trios ou de mouvements de groupe; manipulations par un danseur de certains de ses propres membres qui sont alors tassés, replacés ou déplacés. «Quand (l’interprète interviewé) parle de manipulation, il parle d’un style particulier d’exploration du mouvement. Par exemple, un danseur peut manipuler une partie du corps d’un autre danseur pour induire le mouvement, ou un danseur peut pousser sa propre jambe avec sa main pour lui faire faire un pas devant. Un bon nombre d’artistes de la danse, depuis longtemps et dans différents genres, ont utilisé cette exploration mais Pite, cependant, a réussi à l’intégrer dans une technique qui maintient et entretient la spontanéité de l’improvisation. Ce qui crée l’illusion scénique à laquelle le public se raccroche: une impression conjointe de contrôle et de liberté.» 1 Enfin, on retrouve aussi, dans d’autres spectacles de la compagnie Kidd Pivot, la manipulation d’objets comme la marionnette du récent Dark Matter2.

Pour continuer cette chronique, j’introduis une nouvelle section: Réponses concrètes à des questions imaginaires (mais plausibles!)

1.- Pourquoi aller voir ce spectacle? Pour y voir de la danse qui bouge, bien exécutée de surcroît, et avec de la substance dans le propos, qui se tient et qui est bien développée. On y va parce que c’est de la visite rare, de la visite de qualité, dans un spectacle contemporain, auquel on peut facilement comprendre quelque chose. Et encore une fois, parce qu’un spectacle de danse, il faut le voir en chair et en os, en sueur et en essoufflements. Ne pas se limiter aux autres plateformes (télévision, cinéma, Internet). C’est sur scène que ça se passe.

2.- Qui est Crystal Pite? Chorégraphe à la signature distinctive, Crystal Pite, a été pendant de nombreuses années membre du Ballet de Francfort, sous la direction de William Forsythe. Fondatrice de la compagnie Kidd Pivot, dont le siège est à Vancouver depuis 2001, elle est aussi chorégraphe associée en résidence au Nederlands Dans Theater3 et au Centre national des Arts à Ottawa, en plus d’être très demandée tout autour du globe. (Si vous ne connaissez pas ces noms, je vous assure qu’on parle ici de ligues majeures!)

3.- Sans vendre les punchs, dis-moi encore de quoi est composé ce spectacle: The You Show, c’est 90 minutes de danse, divisées en quatre parties. Le spectacle présente des scènes de longueur variables (entre 8 et 30 minutes) pouvant répondre à la question: « Qui es-tu, toi? » Les danseurs, tous excellents, ont quitté Francfort, en Allemagne, où la compagnie a déposé ses pénates, pour venir présenter ce petit bijou de chorégraphie. Avec une danse de très haut calibre, ce spectacle est un voyage au cœur de la psyché humaine. On y voit, avec différentes lunettes d’approche, des adultes en train de négocier avec les affres de la vie quotidienne, son lot de drames et de problèmes relationnels, des thèmes qui seront reconnus de tous. Les différentes ambiances, très claires d’un point de vue dramaturgique, trimbalent le spectateur, souvent avec humour, de l’angoissant au cauchemardesque, de l’onirique au plus comique.

1. Amy O’Neal, 3 Perspectives on Crystal Pite/Kidd Pivot Traduction: M.V.

2. Kidd Pivot/Crystal Pite|Dark Matters

3. Répétition de la récente création de Crystal Pite pour Nederlands Dans Theater 1

 

 

Voir la page du spectacle