La Rotonde
Communiqué – La Rotonde – Bach : Le mal nécessaire

Communiqué – La Rotonde – Bach : Le mal nécessaire

14 novembre 2013

Communique¦ü-Bach-haut

BACH : LE MAL NÉCESSAIRE

 MARIO VEILLETTE / QUÉBEC

28.29.30 NOVEMBRE, 20 H
MÉDUSE – SALLE MULTI
591, RUE DE SAINT-VALLIER EST

Bach est la seule chose qui vous donne l’impression que l’univers n’est pas raté. Tout y est profond, réel, sans théâtre… – Cioran

La création de Bach : Le mal nécessaire vient d’une exploitation nouvelle des musiques de Bach et d’un travail de recherche / création effectué avec des jeunes danseurs professionnels de la relève issus de L’École de danse de Québec.  Ancré dans la contemporanéité, le spectacle veut rejoindre autant le public néophyte que celui qui se montre connaisseur et initié à la puissante musique de Bach.

Les créations chorégraphiques, surprenantes et parfois dérangeantes, sont donc nées des explorations gestuelles faites à partir des musiques de Bach.

Suite à la création d’une série de courtes chorégraphies («miniatures»), le processus de création s’est enrichi en intégrant les compositions du musicien-compositeur de Québec Érick D’Orion, qui a composé des musiques originales inspirées des danses, les ciselant, les maniant et les triturant.

Le musicien, notamment, joue avec les rythmes, les ralentit au point d’obtenir une lecture totalement autre des sons produits. En faisant intervenir plusieurs bandes sonores en même temps, il organise canons et superpositions, créant parfois des ambiances qui ne laissent que « flotter » des bribes de musique encore reconnaissables.

La musique a pu faire naître et évoluer la danse; réciproquement, la danse a pu faire évoluer les compositions musicales.

Enseignant, chorégraphe et danseur, Mario Veillette présente ses pièces depuis plus de 25 ans. Son approche particulière se situe parfois en marge, tout en se rattachant  à des courants qui s’infiltrent solidement dans l’univers contemporain de la danse .

Il pratique et enseigne  aussi le butô depuis nombre d’années.

Le mal nécessaire, c’est la course effrénée du XXIè siècle.
C’est aussi …
La vie :
avec ses guerres de territoires et ses batailles, que l’on perd ou que l’on gagne…
avec ses moments tendres, loufoques ou ridicules…
avec ses connivences et regroupements… […]
avec ses moments de beauté et d’harmonie,
de beauté tragique,
de folie furieuse
[…]
La planète, le système solaire, l’univers
seraient si bien et si tranquilles sans nous
Mais nous sommes là .
Mario Veilette


Communique¦ü-BachSEPT ARTISTES SUR SCÈNE

Chorégraphie : Mario Veillette, en collaboration avec les interprètes / Interprétation : Josiane Bernier, Maryse Damecour, Ariane Dubé-Lavigne, Amélie Gagnon, Annie Gagnon, Isabelle Gagnon, Fabien Piché / Musique : Jean-Sébastien Bach, Érick D’Orion / Costumes : Julie Pichette / Lumières : Luc Vallée / Aide à la dramaturgie : Laurence Brunelle-Côté / Création soutenue par : Première Ovation – Danse – Fonds bons d’emploi / Photos : Martin Morency-Bélanger, Lucie Betz

Durée : 64 minutes

Version pdf du communiqué

 


-30-

Source : Claire Crevier, La Rotonde, Centre chorégraphique contemporain de Québec
Relations avec les médias : Marie-Hélène Julien
marie-h.julien@larotonde.qc.ca / 418 649.5013, poste 228

Communique¦ü-Bach-bas