La Rotonde

Élodie
Lombardo

D’origine française, installée au Québec depuis 1999, Élodie Lombardo complète en avril 2003 sa formation en danse à l’Université du Québec à Montréal, où elle suit un double profil en interprétation et création. En 2004, elle monte avec sa soeur jumelle Séverine la compagnie Les soeurs Schmutt, dont elle assume la codirection artistique et générale. Sa démarche créative s’enracine dans une théâtralisation de la danse qu’elle travaille par une dynamique interrelationnelle avec d’autres mediums (théâtre, musique en direct). Tout son travail tend à déjouer les frontières (disciplinaires, émotives, géographiques), à les rendre malléables, à les déplacer, à les questionner. Ses créations, Blouskaille Olouèze, Gelsomina et Ganas de Vivir ont été présentées à plusieurs reprises sur la scène professionnelle montréalaise et mexicaine.

Élodie est également interprète pour les créations Manège à vide, Les accords d’elles, Switch et Petites pièces de poche de Séverine Lombardo. Ensemble, elles signent des spectacles de rue et in situ ainsi que des commandes d’œuvres, et multiplient les collaborations artistiques auprès de formations musicales variées (notamment avec la Fanfare Pourpour et Super Musique). Élodie s’implique également en tant que performeuse et conceptrice pour des projets in situ, notamment avec la compagnie de production La 2e porte à Gauche et Danse Carpe Diem/Emmanuel Jouthe. En 2010, Élodie Lombardo a reçu le titre honorifique d’ambassadrice de la faculté des arts de l’Université du Québec à Montréal.

Mise à jour de la biographie : 3 avril 2012
Photo : Katia Gosselin