La Rotonde

Geneviève
Lizotte

Geneviève Lizotte est scénographe, conceptrice de costumes, directrice artistique et styliste. Au théâtre, elle a assuré la conception de plus de 80 productions, dont King Dave (texte Alexandre Goyette, m.e.s. Christian Fortin/ Prospéro et Licorne); Le malade imaginaire, L’impresario de Smyrne et Et Vian dans la gueule (m.e.s. Carl Béchard / Théâtre du Nouveau Monde), Oscar et Retour d’ascenseur (m.e.s. Alain Zouvi / Théâtre du Vieux-Terrebone), Norway Today (m.e.s. Philippe Cyr / Prospéro), Transmissions (m.e.s. de Justin Laramé, Théâtre aux Écuries) et de Ô les beaux jours (m.e.s. André Brassard / Espace Go). Tristesse animal noir (m.e.s. de Claude Poissant / Espace Go), Des couteaux dans les poules (m.e.s. Catherine Vidal / Prospéro), Robin et Marion (m.e.s. de Catherine Vidal / Théâtre d’Aujourd’hui), Du Bon monde (m.e.s. Pierre Bernard / Théâtre Jean Duceppe). Récemment, elle conçoit les décors des pièces, Enfantillages et L’obsession de la beauté (m.e.s. de Frédéric Blanchette / Licorne), Champs pétrolifères (m.e.s. Patrice Dubois / Espace Go), Oxygène (m.e.s. Christian Lapointe / Prospéro).

Geneviève Lizotte assure aussi la conception visuelle et le stylisme de plusieurs vidéoclips et spectacles de Pierre Lapointe, notamment La forêt des mal-aimés, Pépiphonique et le spectacle de clôture des Francofolies 2007 en collaboration avec l’Orchestre Métropolitain de Montréal. Elle a également conçu la scénographie du spectacle Mutantès de Pierre Lapointe (m.e.s. Claude Poissant/ Wilfrid-Pelletier) et de Punkt (en tournée au Québec et en France). Au cinéma, Geneviève a réalisé la direction artistique des films Deux fois une femme, Le Météore et Chorus (réal. François Delisle), de Bà Noï (réal. Khoa Lê) et de Qu’est-ce qu’on fait ici (réal. Julie Hivon).

Mise à jour de la biographie : 18 avril 2018
Crédits photos : Alain Lefort, Élisabeth Delage