La Rotonde
Helen Simard
Helen Simard

Helen
Simard

Helen Simard est une chorégraphe qui œuvre depuis 2000 à Tiohtiá:ke/Montréal. Après avoir travaillé avec Solid State Breakdance — collectif de création en danse urbaine et contemporaine — pendant douze ans et avoir participé à neuf créations à plusieurs têtes, elle décide de mener ses propres projets en 2012. Elle convie musicien.ne.s et danseur.se.s en studio pour créer des spectacles hybrides, souvent assourdissants, dont On the Subject of Compassion (2011), Can You Hear Me ? (2017) et Dance Side of the Moon (2018). Elle importe les codes de la musique rock au théâtre, faisant de la salle de spectacle un espace de liberté, un peu plus convivial qu’à l’ordinaire. Durant six ans, elle a mené une recherche tentaculaire sur l’icône du punk rock américain Iggy Pop en mêlant ses délires hallucinatoires aux danses cathartiques du légendaire performeur. Cette recherche exhaustive donna naissance à la trilogie Pop : NO FUN (2014), IDIOT (2017) et REQUIEM POP (2019). Elle est présentement artiste en résidence à Playwrights’ Workshop Montréal jusqu’en 2021, dans le cadre de leur laboratoire d’écrivains interdisciplinaires. Elle profite de cette occasion pour écrire sa première pièce de théâtre when your baby dies. Bachelière en danse contemporaine de l’Université Concordia (2000), Helen Simard détient aussi une maîtrise en danse (UQAM, 2014).

Mise à jour de la biographie : 7 janvier 2022
Photo : Helen Simard

Passage à La Rotonde