La Rotonde
Vincent Roy
Vincent Roy

Vincent
Roy

Natif de Rimouski, Vincent est un artiste multidisciplinaire. C’est dans le programme Art et Lettres profil théâtre du Cégep de Rimouski qu’il a le coup de foudre pour l’art dramatique. En 2012, il collabore avec Les gens d’en bas dans Le Long de la Principale de Steve Laplante, mise en scène de Eudore Belzile.

Vincent fait ensuite le grand saut dans l’univers du théâtre et complète sa formation en jeu au Conservatoire d’art dramatique de Québec. Nous avons pu le voir à titre de comédien, danseur, et concepteur sonore dans les dernières créations du Théâtre Kata: Doggy dans gravel, repris au Théâtre Premier Acte en septembre 2016, Le Monstre, présenté au festival Zoofest Juste pour Rire de Montréal, et NATASHÂ, présenté au Fundy Fringe Festival de St-John. Il a signé la bande sonore originale du spectacle Sauver des vies de Pascale Renaud-Hébert en janvier 2016 au théâtre Premier Acte. Nous pourrons le voir en novembre 2016 au théâtre du Trident dans Les bons débarras. Il signera également la conception sonore du spectacle Le sang de michi au théâtre Prospero à Montréal et de Trafiquée au théâtre Premier Acte, en février 2017. Vincent développe actuellement plusieurs projets musicaux, théâtraux et performatifs en collaboration avec Le Cercle – Lab vivant, ainsi qu’avec la compagnie de danse Le fils d’Adrien danse.

Mise à jour de la biographie : 9 janvier 2017
Photo : Laurie Foster

Passage à La Rotonde