La Rotonde

Virginie
Leclerc

Bachelière en théâtre et cinéma de l’Université Laval en 2001, Virginie Leclerc est également diplômée en scénographie du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2004. Depuis, elle est sollicitée tant par le théâtre de création que le théâtre institutionnel. Elle assiste le créateur François Barbeau pour la tournée espagnole de La Celestina (2004) et pour l’Opéra The Rake’s Progress (2006) produits par Ex Machina. Première récipiendaire de la Bourse Théâtre Blanc-Desjardins (2005), elle effectue un stage en scénographie auprès de Jean Hazel. Elle collabore à Lipsynch d’Ex Machina et conçoit les costumes pour Les mains sales (2007) et Cyrano de Bergerac (2008) mis en scène par Marie Gignac au Trident. C’est pour la conception des costumes de L’asile de la pureté (2009), de Claude Gauvreau, mis en scène par Martin Faucher, que le Conseil de la Culture lui remet le prix Fonds du Théâtre du Vieux-Québec. Elle a travaillé comme décoratrice pour les deux premières saisons de la télésérie Chabotte et Fille (2009 et 2010), diffusée à Télé-Québec et s’affaire à la nouvelle création d’Ex Machina, Cartes, comme conceptrice des accessoires. Elle a conçu les costumes de Quand le Sage pointe la lune le fou regarde le doigt (2006) et la scénographie de Révélation (2005), travail marqué par une mise en nomination au Prix Jacques-Pelletier.

Mise à jour de la biographie : 20 mars 2014