Stéphanie Jasmin — Conseillère à la dramaturgie de S’envoler

Publié le 17 octobre 2011 par La Rotonde

Stéphanie JasminStéphanie Jasmin est diplômée en histoire de l’art, spécialité art contemporain, de l’École du Louvre à Paris. Elle étudie ensuite à l’Université Concordia à Montréal où elle obtient un baccalauréat en «film production» pour lequel on lui décerne le prix Oppenheim.

Complicité artistique
Codirectrice artistique du Théâtre UBU, elle agit, depuis 2000, auprès de Denis Marleau à titre de conseillère dramaturgique et artistique pour toutes les créations de la compagnie. Elle y réalise aussi les intégrations vidéo scénique dans Au cœur de la rose (2002) de Pierre Perrault, Le moine noir (2004), d’Anton Tchekhov, Othello de Shakespeare (2007), Les reines (2005), Ce qui meurt en dernier de Normand Chaurette (2007) et Le complexe de Thénardier de Josée Pliya (2008).

En 2005, elle met en scène Ombres, sa première pièce, à l’Espace libre.

En juin 2007, elle cosigne avec Denis Marleau la mise en scène de l’opéra Le château de Barbe-Bleue de Bela Bartok dont elle conçoit aussi les images vidéo au Grand Théâtre de Genève. Elle cosigne également avec Denis Marleau la conception, la scénographie et la vidéo d’Une fête pour Boris ainsi que la mise en scène de Jackie, d’Elfriede Jelinek, créé en octobre 2010 à l’Espace GO.

Éclectisme et déploiement
Stéphanie Jasmin est aussi l’auteur de textes spécialisés sur les arts visuels et le théâtre. Elle a notamment publié un portrait du sculpteur Michel Goulet en 2007 aux éditions Varia. Pour la danse, elle œuvre comme dramaturge auprès de Ginette Laurin dans Études no#3 pour cordes et poulies (2007).

Elle accompagne le travail d’Estelle Clareton depuis le début du cycle des Furies : Alpha 1/24 (2005), Gamma 3/24 (2006), Delta 4/24 et Territoires quotidiens (2007) et S’envoler (2010).

Voir la page du spectacle S’envoler

Publié dans | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire