La Rotonde x Maison pour la danse 2019-2020

Publié le 17 juin 2019 par Laurence Bégin

6 spectacles à la Maison pour la danse 2019-2020

Zoom sur les six spectacles de la saison 2019-2020 que La Rotonde présente à la Maison pour la danse.

Depuis l’ouverture de la Maison pour la danse en 2017, La Rotonde est heureuse d’y présenter une partie de sa programmation. Dans ces studios, nous nous efforçons de programmer tout particulièrement des œuvres faisant vivre au spectateur une expérience inédite ainsi que des œuvres d’artistes de la relève. Cette saison-ci, pas moins de six spectacles y seront diffusés!

   Des expériences intimes avec moins de 70 places par représentation.

/    Des œuvres se distinguant par leur singularité.

/    Des expériences non-conventionnelles, parfois participatives.

/    Ces spectacles sont admissibles à l’abonnement de La Rotonde.

 

Singeries

Performatif / Réjouissant / Inventif

Mandoline Hybride
Priscilla Guy et Catherine Lavoie-Marcus / Montréal
8, 9, 10, 11 octobre 2019, 20 h

Sur scène, deux amies se singent : elles s’imitent et se moquent l’une de l’autre dans une rencontre compulsivement renouvelée. Au centre d’une fresque vidéographique, leurs gestes se dédoublent, se livrent au grotesque et volent en éclats. La technologie vient pirater les corps en scène : l’échantillonnage sonore, de même que des procédés de mapping et de glitching vidéo, accentuent les simulacres. Singeries est une performance à la fois désopilante et touchante qui amalgame librement la littérature, le cinéma, l’improvisation, la danse, le lipsync. Entourées de chevronnés collaborateurs, les interprètes et chorégraphes livrent une proposition inventive, foisonnante et soigneusement dirigée.

En savoir plus

 

SUITES PERMÉABLES

Expérience / Proximité / Sensations / Fougue

Danse Carpe Diem
Emmanuel Jouthe / Montréal
23, 24 janvier 2020, 19 h et 20 h 30

Une rangée de spectateurs. Droit devant, un mur. Entre les deux, une scène étroite ponctuée d’une suite de moments chorégraphiques. Avec douceur, le rapprochement entre le danseur et le spectateur se fait. La danse se perçoit alors en périphérie de la scène ou à travers l’épiderme, souvent à fleur de peau. / SUITES PERMÉABLES se veut une source de questionnement sur l’intimité. L’illustration de ce qui, dans chaque culture, établit la distance physique inconsciente entre deux personnes. La pièce s’attarde à cette couche invisible, cet espace personnel qui permet d’entrer en contact avec le monde, de le respirer, de le transpirer et, surtout, de le sentir. Ancrée dans un paysage atypique, cette expérience dansée vise à faire sortir le spectateur de sa zone de confort, à bousculer ses perspectives et à l’amener à la rencontre inattendue de l’autre.

En savoir plus

 

Memory Palace

Rafraîchissant / Ludique / Rassembleur

Je suis Julio
Dorian Nuskind-Oder / Montréal
14, 15, 16, 17 avril 2020, 20 h

Rigoureuse, ludique et énergétique, Memory Palace est une performance qui explore les liens entre la mémoire corporelle, la musique et la danse. Le titre de la pièce réfère à la méthode de mémorisation éponyme ayant recours à l’architecture d’un lieu afin d’organiser une large série d’informations. Suivant ce modèle, la chorégraphie s’axe sur la notion de souvenir collectif. Alternant entre séquences à l’unisson et solos intimes, elle révèle la façon indéniable dont le mouvement se grave dans le corps. Incluant un large éventail de danse – folklorique, sociale, moderne, en ligne – la pièce construit un espace qui invite performeurs et spectateurs à retrouver leurs propres souvenirs dansés. Une expérience rafraîchissante, qui donne espoir.

En savoir plus

 

Transire

Transformation / Élévation / Physicalité

Compagnie Wu Xing Wu Shi
Mikaël Xystra Montminy / Québec
28, 29, 30 avril et 1er, 2 mai 2020, 20 h

Transire est inspirée de la pièce Le jeune homme et la mort, livret écrit par Jean Cocteau et chorégraphié par Roland Petit pour une première fois en 1946. Celle-ci raconte le suicide d’un jeune et pauvre peintre à la suite de la rupture avec son amante. Cette revisite, véritable suite dansée de la pièce de Cocteau, se veut une lecture contemporaine du drame. Une sorte de métaphore poétique et physique traduisant la rupture, l’échec, les petits et grands deuils. Ceux-ci sont mis de l’avant telle une occasion à saisir pour s’élever, entamer une transformation bénéfique. / Comme première œuvre chorégraphique, Mikaël Xystra Montminy propose un duo poignant avec l’interprète Odile-Amélie Peters dans un style unique alliant Kung Fu de Wudang, ballet, breakdance et danse contemporaine.

En savoir plus

 

Night Owls

Fantastique / Empathique / Humain

Collectif CHA
David-Alexandre Chabot et Paul Chambers / Montréal
28, 29, 30 avril et 1er, 2 mai 2020, 20 h

Noirceur. Doucement, le public est guidé alors qu’un intense bourdonnement emplit l’espace. Une entité rayonnante apparaît et se déplace dans une savoureuse lenteur. Elle tente d’initier la communication. / Laissés à eux-mêmes quelque part dans l’infini, les spectateurs perdent leurs repères alors que l’espace au-dessus de leurs corps s’anime de couleurs, éveille leurs sens. L’expérience est à la fois fantastique, empathique, humaine. / Misant sur un truchement des perceptions auditives et visuelles, Night Owls défie les sens et s’engage dans une esthétique visionnaire au confluent des langages et des techniques.

En savoir plus

 

Gigue in the dark 2.5

Sensoriel / Rythmé / Vibrant

BIGICO
Lük Fleury, Sandrine Martel-Laferrière et Ian Yaworski / Montréal
13, 14, 15, 16 mai 2020, 20 h

Avec Gigue in the dark 2.5, la BIGICO signe le grand retour de la gigue contemporaine à Québec. Dans un espace vide, le public est invité à découvrir une quinzaine de tableaux chorégraphiques à la narration soutenue. En clair-obscur, la poésie du sol émerge en rythmes, en vibrations, en résonances, en frottements, en évocations. / Les adeptes d’expériences sensorielles traverseront avec émerveillement cette douce noirceur habitée de danseurs-fantômes, ponctuée de lumière. Gigue in the dark 2.5, un spectacle immersif qui stimule l’imaginaire, qui déploie l’inventivité d’une société de gigueurs en pleine effervescence.

En savoir plus

 

Publié dans | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire