Chroniques du regard 2019-2020 | 03 – FRONTERA

Publié le 6 novembre 2019 par Mario Veillette

FRONTERA de Dana Gingras (Animals of Distinction)

La chorégraphe Dana Gingras revient au Grand Théâtre de Québec trois ans après y avoir présenté Monumental en 2016. La première de son nouveau spectacle à grand déploiement intitulé FRONTERA met en scène dix danseurs parmi les plus recherchés au Canada, le groupe musical Fly Pan Am (musique originale jouée en direct) ainsi que les œuvres du collectif britannique United Visual Artists. Questionnant les jeux de pouvoirs actifs dans la société actuelle et la notion des frontières politiques et économiques, qui ont un impact indéniable sur le corps même des individus, la chorégraphe rassemble sur scène une microsociété énergique mue par un sentiment d’urgence et audacieuse de subversion. FRONTERA sera présenté un soir seulement à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre.

03 - FRONTERA - crédit Adrián Morillo

 

FRONTERA, c’est pour vous si vous aimez les spectacles multimédias, énergiques et énergisants.

FRONTERA, c’est pour vous si vous aimez les spectacles accessibles mais qui permettent un questionnement sérieux sur la vie contemporaine.

FRONTERA, c’est pour vous si vous avez aimé la production Monumental présentée en 2016.

 

03 - FRONTERA - crédit Adrián Morillo

Le spectacle

L’œuvre multidisciplinaire, créée en collaboration étroite avec les interprètes, les artistes musiciens et les concepteurs visuels, veut réinventer certains codes scéniques. Les liens insécables entre les disciplines présentes forment une entité de grande envergure, à la facture inédite et singulière.

Le titre fait références aux frontières; ces limites, ces lignes de démarcation réelles ou imaginaires appliquées à différents domaines, concrètes autant que conceptuelles. Elles s’appliquent aux processus gouvernementaux, sociaux et économiques qui gèrent et qui ont un impact sur la vie des individus, sur leurs espoirs et leurs désirs. Présents dans la vie quotidienne à travers l’utilisation des technologies de surveillance, ces processus redéfinissent les notions essentielles du savoir et du contrôle sur la société et les individus.

Même à son insu, l’identité de chacun y est redéfinie. Quelle liberté reste-t-il aux corps dans cet univers policé par plusieurs formes de surveillance organisées et inévitables? Comment les actions de chacun peuvent-elles avoir un impact sur la définition des nouvelles frontières ? Le corps peut-il rester rebelle et ingouvernable ?

Enchaînant les passages dans différents zones ou espaces d’inclusion et d’exclusion, les danseurs chercheront réponse à ces questions en impliquant au maximum leur physicalité et leur intrépidité dans l’action.

03 - FRONTERA - crédit Adrián Morillo

La chorégraphe

Dana Gingras est chorégraphe, vidéaste, interprète et enseignante. Au cours des 20 dernières années, son travail et sa réputation d’artiste repoussant sans cesses les limites de sa pratique lui a permis de visiter de nombreuses scènes canadiennes et internationales. Pour la chorégraphe, la danse doit rester une prise de risque.

Avec la compagnie The Holy Body Tattoo, cofondée à Vancouver en 1993 avec Noam Gagnon, elle a participé au renouvellement du paysage de la danse contemporaine. Ensemble, ils ont reçu de nombreux prix et distinctions pour leurs spectacles chorégraphiques et œuvres cinématographiques.

Dana Gingras fait maintenant partie des artistes de la danse associés au Centre national des Arts d’Ottawa. Sa compagnie Animals of Distinction, fondée en 2006, est basée à Montréal. Passionnée des nouveaux médias et de la production filmique, elle a collaboré avec de nombreux artistes internationaux dont William Gibson, William Morrison et Steven R. Gilmore. Elle a aussi collaboré avec les groupes musicaux The Tiger LiliesThe Tindersticks et Arcade Fire.

Les productions d’Animals of Distinction ont été diffusées internationalement sous différentes formes : film, performance, exposition d’arts visuels ou de design. Entre autres: Smash Up, Heart As Arena, Chain Reaction, What Is Mine Is Yours, Somewhere Between Maybe et anOther.

03 - FRONTERA - crédit Adrián Morillo

La compagnie

Basée à Montréal, la compagnie sous la direction de Dana Gingras a produit de nombreuses œuvres diffusées internationalement depuis 2006. Les productions de la compagnie métissent danse contemporaine, musique, cinéma, arts visuel et design. De nombreuses collaborations artistiques avec des créateurs internationaux jalonnent le corpus d’Animal of Distinction.

Un même projet peut avoir plusieurs incarnations comme Smash Up (2008), qui a été diffusé en spectacle performatif ainsi qu’en film et sur des plateformes de nouveaux médias lors de conférences universitaires. Des courts métrages produits par la compagnie ont aussi été diffusés à la télévision (Dances for Dzama, Aurelia et Double Bubble).

Les interprètes

Plusieurs interprètes de FRONTERA ont été vus dans différents spectacles diffusés récemment par La Rotonde. Vous pourriez reconnaître Robert AbuboCaroline GravelStacey DésilierLouise Michel JacksonMark MedranoSovann Rochon Prom Tep et Lexi Vajda. Vous ferez connaissance avec Léna Demnati, Justin de Luna et Koliane Rochon Prom Tep.

De plus, deux interprètes récemment vues à La Rotonde ont contribué à la création du spectacle : Esther Rousseau-Morin et Paige Culley.

Les notes biographiques des interprètes et des collaborateurs sont en hyperliens.

03 - Frontera - crédit Adrián Morillo

Les collaborateurs

Aux concepts visuels et à  la scénographie : United Visual Artists
À la composition et à la musique jouée live sur scène : Fly Pan Am
À la dramaturgie : Ruth Little
À la direction des répétitions : Sarah Williams

Les liens externes

Le site de la compagnie Animal of Distinction est ici.

Deux bandes annonces de FRONTERA sont ici et ici.

Une entrevue de la chorégraphe se retrouve ici.

 

Photos : Adrian Morillo

Publié dans | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire