La Rotonde
Le spectacle qui vous a habité longtemps André Cornellier

Le spectacle qui vous a habité longtemps

25 juillet 2022

À l’occasion du 25e anniversaire de La Rotonde, on plonge dans les souvenirs de notre public. Toutes saisons confondues, de 1996 à aujourd’hui, quel est le spectacle qui vous a habité longtemps ? On vous laisse la parole !

LES SPECTATRICES INTERROGÉES

Le spectacle qui vous a habité longtemps

Monique
Hubert

Anciennement professeure de danse et membre du conseil d'administration du Groupe Danse Partout
Le spectacle qui vous a habité longtemps

Marie-Ève
Muller

Écrivaine et chercheuse en littérature
Le spectacle qui vous a habité longtemps

Vanessa
Bell

Autrice, critique et animatrice radio

Danse de garçons de Karine Ledoyen, saison 2014-2015

« Karine a, dans cette pièce, fait danser des hommes de théâtre qui ne sont pas des danseurs, et ça, c’est savoureux ! J’ai fait beaucoup de danse créative en milieu scolaire et j’ai toujours réussi à faire danser les garçons réfractaires, car je me basais sur leur propre façon de danser et de voir la danse. Et c’est ce que Karine a fait, mais sur scène. Elle ne leur a pas imposé un mouvement ou une danse, elle a fait ressortir de ces jeunes hommes ce qu’ils expriment le mieux, par eux même, avec leur propre mouvement et identité. À mes yeux, c’est la pièce maîtresse de Karine, celle qui m’a, en tout cas, le plus touchée. »

— Monique Hubert

Beauté Brute du Collectif La Tresse, saison 2016-2017

« C’était lors d’un plateau double. L’énergie des trois danseuses, leur jeu ludique, leur performance physique : tout était réussi. C’était ironique, poignant, bien ficelé. J’ai longtemps rêvé de leur énergie et espéré les revoir. Le contraste dans les corps, le jeu entre féminité et enfance, c’était époustouflant ! »

— Marie-Eve Muller

So Blue et Mille batailles de Louise Lecavalier, saisons 2014-2015 et 2017-2018

« Voir cette interprète qui avance doucement en âge et qui danse malgré tout, comme si sa vie en dépendait, c’était sublime et touchant. Évidemment, c’était plein de virtuosité et la qualité du mouvement était incroyable, mais au-delà de ça, voir un corps vieillissant qui est toujours électrisé par la danse, ça ne peut que forcer l’admiration.

Une chose que j’adore avec La Rotonde, c’est lorsqu’elle sort des sentiers battus et qu’elle ose programmer des spectacles qui sortent de l’ordinaire, qui sortent des frontières de la danse contemporaine pure. »

— Vanessa Bell

REDÉCOUVREZ CES SPECTACLES

4, 5, 6, 7, 8, 9 novembre 2014

Danse de garçons

Danse K par K
15, 16, 17 mars 2017

Beauté brute

LA TRESSE
31 mars 2015

So Blue

Fou glorieux
12, 13 décembre 2017

Mille batailles

Fou glorieux

Envie de nous faire part de vos souvenirs ?

Il nous fera plaisir de recueillir votre témoignage !
Contactez-nous à mediation@larotonde.qc.ca ou au 418 649-5013 poste 316.