La Rotonde
Danse de garçons
Danse de garçons
Danse de garçons

Danse de garçons

La meute déferle sur scène telle une horde de combattants dans une arène. Sept garçons (six comédiens et un danseur), assoiffés de jeux, de joutes, de luttes; sept territoires à explorer, apprivoiser, confronter; sept corps à rassembler par le mouvement, sans aucun mot comme bouée. Leur impulsion virile les engage dans la création d’un langage physique dominé par la fraternité et l’attraction, par la dualité et la compétition. Au-delà de cet élan primitif, ils s’élèvent et touchent au sublime. Libérés de tout maniérisme, ils s’abandonnent et expriment l’ambivalence de la nature humaine, à la fois périlleuse et tendre, et leur quête d’équilibre. Tout le charme de cet objet chorégraphique unique réside dans l’investissement total de ces jeunes hommes, dans l’imperfection de la gestuelle qu’ils incarnent, vibrante de sincérité et d’authenticité.

COMMUNIQUÉ DE DANSE DE GARÇONS

Site compagnie: Danse K par K

Une coprésentation de
Crédits

Mise en mouvement: Karine Ledoyen, avec la collaboration des interprètes / Interprétation: Charles-Étienne Beaulne, Jean-Michel Girouard, Éliot Laprise, Jocelyn Paré, Jocelyn Pelletier, Fabien Piché, Lucien Ratio / Assistance à la mise en mouvement: Ginelle Chagnon / Conseil artistique: Daniel Danis / Conception sonore: Jean-Michel Dumas / Lumières: Sonoyo Nishikawa / Costumes: Dominic Thibault / Coproduction (à la création): Daniel Danis Arts / Sciences, Collectif du Temps qui s’arrête / Vidéo: Marylin Laflamme / Photos: David Cannon