La Rotonde
S et Villanelle
S et Villanelle
S et Villanelle

S et Villanelle

Un rendez-vous avec la grâce

José Navas visite régulièrement le public de La Rotonde depuis plusieurs années. Celui-ci eu la chance, notamment, de savourer Abstraction, One Night Only 3/3, Portable Dances, et le magnifique Anatomies. On ne peut pas dire autrement : chaque rencontre avec l’œuvre de José Navas et les danseurs de la Compagnie Flak procure un raffinement des sens, un éveil de l’âme, une dégustation du mouvement.

S
Danser le silence.
Habiter les longues respirations de la musique d’Erik Satie.

L’espace, comme une page blanche.
Où le mouvement s’inscrit avec précision et énergie.

Une chorégraphie structurée comme une partition musicale, huit interprètes éblouissants.
Comme des stradivarius.


« Quand on écoute bien les Gymnopédies et les Gnossiennes, on se rend compte que Satie décline le même thème avec toutes sortes de variations. C’est simple, clair, totalement abstrait, mais c’est aussi très poétique et très touchant. Sa manière de créer fait écho à ma façon de composer mes pièces à partir d’une phrase-thème qui donne naissance à toutes les autres. » – José Navas

S est la première pièce de José Navas pour grand plateau. Elle sera précédée du solo Villanelle de et avec José Navas.

Crédits

Chorégraphie: José Navas – Le matériel chorégraphique a été développé en collaboration avec les danseurs / Musique S: Gnossiennes et Gymnopédies d’Erik Satie / Musique Villanelle: Vivaldi / Interprétation: Billy Bell, Lindsey Renee Derry, Sarah Fregeau, Alexandre Jolicoeur, Waldean Nelson, François Richard, Lauren Semeschuk, Émilie Tremblay / Répétitrice: Jamie Wright / Éclairages: Marc Parent / Costumes: José Navas/Compagnie Flak Durée: 60 minutes S est une production de José Navas/Compagnie Flak en coproduction avec le Concertgebouw de Bruges (Belgique), le Fonds de création du réseau de CanDanse, Danse Danse (Montréal), le Festival Danse Canada (Ottawa), le Centre national des Arts (Ottawa) et le théâtre Centennial (Sherbrooke). Elle est soutenue par la section danse du Conseil des Arts du Canada.