La Rotonde

Maryse
Damecour

La danse de Maryse Damecour, dont la construction identitaire est la principale source d’inspiration, procède de la polysémie des gestes pour démasquer les multiples visages que revêt un même individu. Dans la foulée de sa démarche créatrice et sa recherche entre le geste et l’état, elle crée un néologisme : le gestétat. Pour elle chaque gestétat est chargé d’un sens et d’une histoire en évolution et se transforme selon le contexte dans lequel il évolue.

Son travail ausculte le langage corporel et la mémoire pour sonder la condition humaine et ses enjeux avec une sensibilité et une exubérance irrésistibles, il remet en question l’idée d’une identité unique et définissable.

Après des études universitaires en sociologie, Maryse complète un DEC en Danse-interprétation à l’École de danse de Québec entre 2006 et 2009. Elle œuvre depuis 2008 comme chorégraphe, interprète et performeure, principalement dans le milieu artistique de Québec, mais aussi à Montréal, dans le Bas du Fleuve et aux États-Unis. Maryse développe un intérêt pour la biomécanique et les techniques somatiques, raffinant ainsi la précision et la particularité de sa gestuelle. Elle bâtit une vision de la danse ancrée dans la philosophie et la science et cultive une racine socio-politique qui ne quitte pas son travail de créatrice.

Mise à jour de la biographie : 12 janvier 2016
Photo : Émilie Dumais